Agrile du frêne: près de 4000 arbres du mont Royal devront être abattus

lapresse.ca
Janvier 30, 2018
Écrit par lapresse.ca
Agrile du frêne: près de 4000 arbres du mont Royal devront être abattus
Crédit : La Presse
Près de 4000 arbres devront être abattus sur le mont Royal d'ici un an en raison de l'épidémie de l'agrile du frêne. Le nouveau responsable des parcs, Luc Ferrandez, espère que Montréal tirera les leçons de ce triste épisode et interviendra plus tôt à l'avenir pour protéger ses espaces verts.

«C'est beaucoup. Ça va paraître», dit Luc Ferrandez, responsable des grands parcs au sein de l'administration Plante. Celui-ci ajoute toutefois que cette coupe ne sera pas aussi visible que les 1000 arbres abattus au parc Jean-Drapeau pour faire place à un amphithéâtre puisque ceux-ci sont dispersés sur tout le mont Royal, où l'on compte plus de 100 000 arbres.

La coupe de ces 4000 arbres est jugée inévitable en raison des dégâts causés par l'agrile du frêne, cet insecte ravageur détecté pour la première fois à Montréal en juillet 2011. À l'été 2017, la Ville a effectué un inventaire des frênes situés dans le parc du mont Royal, en recensant 10 200. Du lot, 6300 ont été jugés suffisamment en santé pour être traités en août dernier et ainsi sauvés. Mais les autres doivent être abattus.

«Les frênes ne se qualifiant pas pour un traitement à l'insecticide doivent être abattus; il y en a près de 4000», conclut un rapport de la ville.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.