Une stratégie de protection qui mise presque exclusivement sur le Nord

ici.radio-canada.ca
Juillet 19, 2018
Écrit par ici.radio-canada.ca
Une stratégie de protection qui mise presque exclusivement sur le Nord
Crédit : ici.radio-canada.ca
Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs entend surtout proposer de nouvelles aires protégées au nord du Québec afin de réduire l'impact sur les activités économiques au sud, selon un document interne dont La Société pour la nature et les parcs (SNPA) a obtenu copie.

Le document s'intitule : Réseau des aires protégées : solution de moindre impact pour atteindre les cibles gouvernementales d’ici 2020.

Il apparaît acceptable que le réseau des aires protégées soit moins développé au Sud et qu’il soit davantage concentré au Nord, dans les zones moins utilisées par l’homme , peut-on lire dans le document.

Le chargé de projet en conservation et foresterie pour la SNAP, Pierre-Olivier Boudreau, se questionne sérieusement sur l’approche proposée.

On élimine tous les enjeux de protection de la biodiversité, les animaux et les plantes qui sont dans le sud du Québec, et donc un territoire extrêmement riche pour la conservation, analyse Pierre-Olivier Boudreau. On pense que c’est une attitude qui n’est pas appropriée. Il faut que les aires protégées soient dispersées vraiment un peu partout sur le territoire du Québec si on veut atteindre les objectifs réels de conservation qui sont sous-jacents à des projets d’aires protégées.

Lire la suite


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.