Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Québec songe à créer son propre mécanisme de vérification de plantations d’arbres


17 octobre 2019
Par La Presse

Convaincu que planter des arbres demeure une bonne façon de capter le CO2 de l’atmosphère, le gouvernement Legault songe à créer son propre mécanisme pour s’assurer de la validité, de la transparence et de la cohérence des projets de plantation qui génèrent des crédits compensatoires de carbone. 

« Si on veut miser sur la forêt, il faut s’assurer que les arbres soient non seulement plantés, mais aussi qu’ils arrivent à croître sur une période de temps suffisante », a affirmé hier le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoît Charette. 

Le ministre réagissait à une enquête de La Presse qui a révélé, hier, plusieurs lacunes dans les mécanismes de contrôle de projets de plantation d’arbres créés expressément pour générer des crédits compensatoires de carbone. Nos vérifications sur le terrain ont révélé que certaines de ces plantations, homologuées par le prestigieux organisme Gold Standard, avaient connu d’importants taux de mortalité qui n’ont pas été calculés lors d’un audit de vérification mené l’été dernier par l’organisme. 

Lire la suite