Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Québec prêt à sauver d’autres usines… mais pas toutes


21 janvier 2022
Par La Presse

Après celles de Thurso, d’Amos et de Baie-Comeau, deux autres papetières risquent de fermer d’ici cinq ans. Parmi la dizaine d’usines vulnérables, trois ou quatre devront être modernisées avec l’aide de l’État puisque la pérennité des activités forestières et de sciage de la province en dépend.

« J’ai identifié 10 usines qui sont dans des segments où l’industrie est en décroissance, indique le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon. Ça ne veut pas dire qu’elles vont toutes fermer. Mais il va falloir que des choses arrivent, comme des réductions de coûts. Mon intuition est qu’il va y en avoir moins de trois qui vont fermer. »

Québec avait annoncé un plan d’intervention de 1 milliard pour les pâtes et papiers en mars 2021. La Presse s’est entretenue avec M. Fitzgibbon pour dresser un bilan près d’un an plus tard.

Advertisement

Lire la suite