Opérations Forestières

En vedette Abattage Récolte
Prolonger les intervalles d’entretien

Selon Petro-Canada, une seule huile, en toutes saisons, dans tout l’équipement : la Duron Synthetic 5W-40.


16 avril 2013
Par Paula Del Castilho

Sujets
« L’huile Duron Synthetic 5W-40 assure des démarrages faciles par temps froid et une lubrification supérieure », affirme Jody Morrison de Transport Hardy.

Lorsqu’une machine tombe en panne, cela peut entraîner une réaction en chaîne et faire en sorte que les autres machines doivent aussi s’arrêter. Pour éviter ce genre de réaction en chaîne, Transport Hardy, de Val-d’Or, pratique une combinaison gagnante : de l’équipement de qualité, de la maintenance préventive, des analyses d’huile et des lubrifiants de haute qualité. « L’entretien préventif est très important. Nous effectuons des analyses d’huile sur toutes nos machines et nous conservons des fiches et des dossiers très détaillés », déclare Jody Morrison, directeur de l’exploitation.

Transport Hardy, une entreprise fondée en 1971, se spécialise dans le chargement et le transport de billes. Son parc d’équipement comprend 16 chargeuses, quatre camions articulés, trois chargeuses sur roues, trois niveleuses, trois tracteurs et une ébrancheuse-tronçonneuse.

En Abitibi, il va de soi que le temps froid est un facteur dont il faut tenir compte.

Advertisment

« Des températures très froides sont enre-gistrées dans cette région. Il n’est pas rare de voir -39 °C. De fait, l’hiver dernier, la température est descendue jusqu’à -42 °C », indique M. Morrison. Il recherchait donc l’huile moteur qui assurerait protection et performance à sa machinerie en toutes saisons : dans les froids extrêmes, sans pour autant sacrifier ses propriétés à haute température. Il a opté pour l’huile synthétique Duron 5W-40 de Petro-Canada, ce qui lui a permis de regrouper ses stocks.

« Je ne voulais pas avoir à me préoccuper des problèmes de démarrage par temps froid, de stockage de grades d’huile différents, de fiabilité ou d’usure prématurée des moteurs ou des pièces, affirme-t-il. J’aime aussi exercer un certain contrôle sur les intervalles d’entretien. Il n’est pas rentable pour moi d’envoyer un mécanicien à 300 km de distance pour effectuer des travaux qui prennent environ une heure. Je désire avoir la possibilité de prolonger les intervalles de manière à pouvoir effectuer l’entretien de trois ou quatre machines le même jour. »

« Nos intervalles d’entretien étaient de 250 heures pour toutes nos machines. Depuis que nous utilisons l’huile Duron Synthetic 5W-40, nous avons prolongé ces intervalles à 400 heures. Je dispose d’un jeu de 150 heures supplémentaires, ce qui m’aide dans ma planification car je peux effectuer l’entretien de plusieurs machines le même jour », ajoute M. Morrison.

« Nous faisons affaire avec plusieurs entreprises et elles nous aident toutes à réussir dans notre travail. Il y a par exemple des entreprises comme Équipement Fédéral, dont nous achetons des produits et à laquel-le nous confions l’entretien de certaines machines, de même que Signal, notre distributeur d’huile », déclare M. Morrison.


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*