Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Prolongation temporaire de la certification FSC pour Résolu


1 janvier 2015
Par Produits forestiers Résolu

Produits forestiers Résolu a appris  par la voie d’un communiqué émis par le Forest Stewardship Council Canada, que FSC était intervenu auprès du registraire Rainforest Alliance en vue de prolonger de six mois la suspension temporaire de l’un des deux certificats détenus par Résolu, dans la région du Lac-Saint-Jean, au Québec, ce qui reporterait son échéance au 2 juillet 2015.

« Je ne peux qu’exprimer mon étonnement concernant l’intervention tardive de FSC Canada, qui, me semble-t-il est sans précédent, a déclaré Richard Garneau, président et chef de la direction de Résolu. Je constate que FSC Canada aurait avancé des pistes de solution pour éviter que Résolu ne soit  »injustement pénalisée », comme en a fait mention son président, François Dufresne, dans l’édition du 21 décembre 2014 du journal Le Progrès Dimanche. Nous sommes impatients de rencontrer monsieur Dufresne à cet effet et de discuter des pistes de solution proposées en vue de retrouver nos certificats FSC. »

La prolongation de la suspension temporaire permettrait au gouvernement du Québec de tenter de procéder au règlement du litige l’opposant à la Première Nation crie, connu depuis 2002 et, également, de résoudre la problématique du plan de conservation du caribou : ces deux enjeux ont mené aux suspensions temporaires des deux certificats de Résolu dans la région du Lac-Saint-Jean.

Advertisment

« Il est certain que nous préférerions rétablir nos certificats, mais d’une part, il est reconnu que Résolu ne peut pas régler les deux principales problématiques qui les affectent et d’autre part, nous nous interrogeons – en regard des interprétations des auditeurs – sur la possibilité pour le gouvernement de les résoudre sans engendrer d’impacts socio-économiques majeurs sur le nombre d’emplois et sur le bien-être des communautés, » ajoute monsieur Garneau.

De plus, il est intéressant de noter que seul le certificat Lac-Saint-Jean bénéficie d’une prolongation, une flexibilité dont ne dispose pas le certificat Mistassini-Péribonka, échu le 3 décembre 2014 et ce, malgré que les mêmes lacunes se retrouvent prétendument dans le plan de conservation du caribou.

« Nous attendons avec intérêt que FSC Canada propose des solutions claires pour résoudre les deux enjeux qui sont à l’origine des suspensions temporaires des deux certificats, et ce, tout en maintenant la viabilité de notre entreprise et des communautés dans lesquelles nous œuvrons. Aussi, nous demandons à FSC Canada de prendre position sur la reconnaissance des plans d’action régionaux et provinciaux pour la conservation du caribou, ainsi que sur la mise en œuvre de la résolution 65, proposée par Greenpeace et adoptée lors de la dernière assemblée générale du FSC en septembre à Séville, en Espagne, concernant la conservation de 80 % des paysages forestiers intacts dont l’implantation est prévue à la fin de 2016, » précise monsieur Garneau.

À la lumière des derniers événements, Résolu croit qu’il est important pour FSC Canada de mettre sur pied un processus d’analyse comparative indépendant de tous les audits réalisés au Québec et en Ontario selon la norme boréale du FSC au cours des dernières années. Cet exercice permettra de comparer les exigences et les interprétations des auditeurs, ainsi que les efforts déployés par les détenteurs de certificats pour se conformer aux exigences. FSC Canada devrait aller de l’avant avec cet exercice par souci d’équité et de transparence auprès des détenteurs de certificats ; il en va de la crédibilité de la norme elle-même.

Monsieur Garneau poursuit : « Nous demeurons convaincus qu’une telle analyse permettrait de démontrer sans équivoque à nos employés, aux communautés, aux gouvernements et à nos clients, le leadership dont fait preuve Résolu en matière de gestion durable des forêts, et soulignerait notre engagement continu reposant sur l’équilibre entre les trois piliers du développement durable que sont l’environnement, l’aspect social et l’économie. »

Résolu s’est engagée à maintenir volontairement la certification de 100 % des forêts qu’elle aménage, selon une ou plusieurs des trois normes d’aménagement forestier durable utilisées au Canada et reconnues à l’échelle internationale, soit la Sustainable Forestry Initiative® (SFI®), la FSC et la Canadian Standards Association (CSA). De plus, la Société demeure un des plus grands détenteurs de certificats d’aménagement forestier durable de la norme FSC au Canada et a récemment renouvelé avec succès ses certificats dans les régions de la Mauricie, de l’Abitibi et de la Côte-Nord.