Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Produits forestiers Résolu craint l’effet domino


2 mars 2017
Par Le Quotidien

L’arrêt de production temporaire annoncée jeudi pour une période de deux semaines à l’usine Kénogami, à partir du 8 mars prochain, pour manque de commandes, ne constitue que l’un des effets domino des subventions accordées en 2012 par la Nouvelle-Écosse pour la réouverture de l’usine de pâtes et papier NewPage Port Hawkesbury.

Le porte-parole de l’entreprise, Karl Blackburn, se montre inquiet pour les autres usines du groupe installées à Alma et Dolbeau.

En entrevue, M. Blackburn rappelle que la Nouvelle-Écosse a accordé en août 2012 un financement de 124,5 M$ à la société Pacific West Commercial pour le redémarrage de la machine surcalandré tout en sabrant 130 M$ dans le fonds de retraite de ses employés. «À la suite de cette réouverture, les Américains ont déposé une plainte voulant que les usines de papier surcalandré soient subventionnées, d’où l’imposition d’une taxe de 18 %, ce qui a nui aux papeteries de Kénogami et Dolbeau. Du même coup, on ajoutait 400 000 tonnes de papier», explique M. Blackburn. Il précise que d’ici la fin de 2017, ce sont 50 M$ qui auront été payés en droits compensatoires. 

Advertisment

Lire la suite