Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Prévenir la disparition des érables du Québec


4 avril 2019
Par ici.radio-canada.ca

L’érable est l’un des arbres préférés du longicorne asiatique, un insecte exotique envahissant déjà présent en Ohio, au Massachusetts et dans l’État de New York. Une catastrophe écologique et économique est peut-être inévitable au Québec et il faut augmenter la diversité des espèces d’arbres pour aider à la prévenir, selon le spécialiste en écologie forestière Christian Messier.

Le réchauffement du climat en Amérique du Nord fera à coup sûr migrer des espèces envahissantes et des maladies dans les forêts québécoises et canadiennes, selon le professeur de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Tout comme pour l’agrile du frêne, qui décime les frênes du continent actuellement, il sera extrêmement difficile de limiter la propagation du longicorne asiatique au pays.

À la différence de son cousin nord-américain, le longicorne noir de l’épinette, qui s’attaque aux arbres morts, le longicorne asiatique prend pour cibles les arbres en bonne santé. On ne lui connaît aucun prédateur ni insecticide efficace. L’Ontario a réussi il y a quelques années à éradiquer une infestation limitée de cette espèce dans la région de Toronto en coupant toutes les forêts infestées.

Advertisment

Lire la suite