Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Premier sommet sur le mycotourisme


23 janvier 2019
Par Le Nouvelliste

Le préfet de la MRC de Kamouraska, Yvon Soucy, aime les champignons, du moins, il les a en haute estime. C’est qu’une nouvelle forme de tourisme forestier, le mycotourisme, contribue de façon importante à revitaliser le secteur du Parc régional du Haut-Pays, chez lui, qui regroupe des municipalités à vocation surtout forestière. «C’est un créneau porteur d’avenir», constate-t-il.

M. Soucy était de passage à l’Université du Québec à Trois-Rivières, mardi, afin d’annoncer, en compagnie de Patrick Lupien, coordonnateur de la Filière mycologique de la Mauricie et de François de Grandpré, professeur à l’UQTR, la tenue du tout premier Sommet du mycotourisme au Québec, le jeudi 28 février, sur le campus de l’université trifluvienne.

M. Soucy, qui est également président du Regroupement des communautés forestières de la Fédération québécoise des municipalités, souligne que «l’on voit les nouvelles économies de la forêt comme étant des possibilités pour nos communautés de diversifier leur économie et de pouvoir continuer à se développer.»

Advertisment