Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Possibilité forestière : traitement différent au Saguenay-Lac-Saint-Jean


17 juin 2021
Par Le Quotidien
Le Forestier en chef du Québec a décidé d’adopter des façons différentes pour présenter les calculs préliminaires de possibilité forestière entre les régions du Québec. Ce sont les chiffres pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui sont les moins précis pour les volumes de bois ou les superficies de certaines problématiques.

Le Quotidien a comparé les différents documents publiés sur le site du Forestier en chef du Québec en lien avec les présentations faites dans chacune des régions forestières. Pour une raison inconnue, son équipe n’a pas intégré dans ses calculs les impacts précis des ravages de l’épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette, tout comme les éléments de précision sur les pentes et les bandes riveraines pour les unités du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Des ingénieurs forestiers interrogés par Le Quotidien, qui ont assisté à certaines présentations, estiment que cette façon de faire a un objectif. Ils sont convaincus que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs tente d’amoindrir le choc des calculs de possibilité forestière qui permettra au gouvernement de renouveler les garanties d’approvisionnement pour chaque scierie.

Advertisement