Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Pénurie de main-d’oeuvre: le bois et le chocolat écopent


19 septembre 2018
Par Le Soleil

L’industrie du bois transformé craint d’assister à la reprise de la construction au pays de Donald Trump dorénavant comme spectateur. En raison du manque de main-d’oeuvre, plusieurs compagnies ont été contraintes de refuser des contrats au cours des derniers mois.

Une situation qui inquiète l’organisme BOCA, qui aide les entreprises manufacturières du secteur de la transformation du bois en Chaudière-Appalaches à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux.

La direction se dit actuellement à la recherche de solutions pour enrayer la problématique de la rareté de la main-d’oeuvre. Elle estime qu’une partie de la réponse passe par l’immigration, la robotisation et l’automatisation.

Advertisment

«Dans le secteur des matériaux de construction, il y a une forte demande [des États-Unis] et les entreprises peinent à y répondre. Certaines perdent même des contrats», déplore au Soleil Lise Céré, directrice générale chez BOCA, incapable toutefois de chiffrer le montant des pertes. «On parle de millions de dollars!»

Lire la suite