Une nouvelle école entrepreneuriale pour les forestiers

Gouvernement du Québec
Juillet 11, 2018
Écrit par Gouvernement du Québec
Le gouvernement du Québec accorde 1,04 million de dollars afin d'appuyer le démarrage du Centre spécialisé en entrepreneuriat multi-ressources (CSEMR), un projet évalué à 4 717 820 $. Il soutiendra les entrepreneuses et entrepreneurs actuels et celles et ceux en devenir uniquement dans les secteurs associés aux ressources naturelles, soit l'agriculture, les mines, les forêts et l'énergie. De plus, des programmes adaptés seront élaborés afin de servir les communautés autochtones et les immigrantes et immigrants.

Les interventions du CSEMR reposeront sur quatre principaux volets : 

  • le développement de nouveaux entrepreneurs et entrepreneuses ;
  • le développement des entreprises en activité ;
  • l'élaboration de programmes adaptés au développement entrepreneurial au sein des communautés autochtones et immigrantes ;
  • l'organisation de camps d'entrepreneuriat et de développement du leadership.
Ce projet fait partie des initiatives priorisées par le groupe de travail sur les Premières Nations et celui sur l'entrepreneuriat du Sommet économique régional. De plus, l'accompagnement du gouvernement du Québec dans le cadre de ce projet s'inscrit dans les travaux du groupe tactique d'intervention économique dans la MRC de Maria-Chapdelaine. Le 3 mai 2016, le gouvernement du Québec a annoncé sa mise en place afin de soutenir le développement économique du territoire de la MRC, en facilitant les investissements et en soutenant les projets prometteurs.

Citations :

« L'annonce d'aujourd'hui est une autre réponse concrète à des enjeux que vivent les gens d'ici. C'est une solution pour faire face à la rareté de la main-d'œuvre, pour garder et attirer les jeunes dans notre région, pour contrer la dévitalisation du nord du Lac. En 2015, nous avons tenu le Sommet économique régional, nous avons établi ensemble nos priorités et nous travaillons ensemble pour améliorer la qualité de vie au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Depuis, le taux de chômage est à son plus bas, des emplois ont été créés et des projets stimulants ont vu le jour. Continuons de mettre nos efforts en commun pour faire grandir notre région. Continuons de voir grand et de voir loin pour elle. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Roberval

« Ce nouveau centre rejoint les objectifs du gouvernement du Québec en ce qui a trait à l'accompagnement des entrepreneuses et entrepreneurs, de l'intention d'entreprendre à la création et au développement de l'entreprise. Il favorisera la création d'entreprises au Québec par la transmission et le partage d'expérience et de connaissances entre les différentes générations d'entrepreneuses et d'entrepreneurs. Il contribuera ainsi à la progression des entreprises multi-ressources et à l'optimisation de leurs résultats par la formation de la main-d'œuvre et l'amélioration de l'efficacité. »

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional

« Dans la foulée du Forum Innovation Bois, le gouvernement du Québec a prévu appuyer, entre autres, les projets de formation et de développement des compétences. Le soutien financier annoncé aujourd'hui répond au besoin de relève entrepreneuriale dans le secteur forestier ; celui-ci est souligné par les différents acteurs et actrices de ce milieu et sa nécessité est reconnue par tous. Par leurs initiatives, les entrepreneuses et entrepreneurs en activité, les nouveaux entrepreneurs et entrepreneuses, ainsi que les entrepreneuses et entrepreneurs autochtones en activité du CSEMR contribueront à atteindre les objectifs ciblés dans la Stratégie de développement de l'industrie québécoise des produits forestiers 2018‑2023. »

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec

« L'entrepreneuriat et l'essor des ressources naturelles, ce sont les racines du développement de Dolbeau-Mistassini. L'annonce d'aujourd'hui vient confirmer cette expertise que nous avons développée au fil des ans. Grâce à une mobilisation incroyable des gens du milieu depuis plusieurs mois, c'est ici que nous déployons ce projet unique au Québec. Nous sommes convaincus que le CSEMR deviendra une référence provinciale, car il répondra à un besoin réel par une formation adaptée d'une très grande qualité. Nul doute qu'il deviendra très rapidement un outil incontournable pour le développement économique de notre milieu et de l'ensemble des régions ressources du Québec. »

Pascal Cloutier, maire de Dolbeau-Mistassini et président du conseil d'administration du CSEMR

Fait saillant :

  • L'aide gouvernementale se répartit comme suit : 712 000 $ proviennent du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, par le biais du Programme d'aide à l'entrepreneuriat ; 278 000 $ sont accordés par le Secrétariat à la jeunesse ; 50 000 $ sont octroyés par le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Optisaw
November 28, 2018

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.