Un vaste plan pour valoriser le travail en forêt

L'Avantage
Novembre 07, 2018
Écrit par L'Avantage
Un an après le Sommet sur l’emploi en aménagement forestier, les partenaires de cette industrie s’engagent dans la mise en place d’un plan d’action sous la coordination du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent.

« La première chose à faire pour inciter les jeunes à opter pour les métiers de la forêt, c’est d’améliorer les salaires. Nous avons un projet pilote que nous souhaitons mettre en place rapidement, dès que nous aurons l’engagement des gouvernements requis pour le faire. On veut notamment instaurer un salaire horaire joint avec une prime au rendement. Ce serait une initiative volontaire pour les travailleurs intéressés », indique la présidente du Collectif, Guylaine Sirois.

L’amélioration des conditions salariales doit être accompagnée d’une meilleure reconnaissance et de la valorisation de ce travail saisonnier. « On peut penser à une gestion permettant aux travailleurs de commencer leur année avec l’acériculture et de passer ensuite à la sylviculture pour ainsi travailler un plus grand nombre de semaine. Il y a aussi la conciliation travail-famille. Certains pères aimeraient faire plus d’heures quatre jours par semaine et finir le vendredi à midi par exemple », souligne Mme Sirois.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Colloque annuel du CSMOAF
November 15, 2018
Optisaw
November 28, 2018

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.