Un dernier voyage de pitoune de 4 pieds à l’usine de Kruger Wayagamack

Michel Roy, Association des propriétaires de boisés privés de la Beauce
Décembre 13, 2018
Écrit par Michel Roy, Association des propriétaires de boisés privés de la Beauce
La fin du marché du 4 pieds de sapin-épinette pour la Beauce est bel et bien arrivée.  C’est en ce 29 novembre 2018 que le dernier voyage de pitoune a été livré à l’usine Kruger Wayagamack à Trois-Rivières.   

Cette dernière livraison conclut un chapitre important dans l’histoire des propriétaires de boisés de la Beauce.  En 2005, près de 205 000 m³ apparents de 4 pieds, soit l’équivalent d’environ 56 000 cordes de 4 pieds, étaient livrés chez les différents acheteurs de ce produit, alors que les livraisons de 2018 atteindront à peine les 45 000 m³ apparents, soit environ 12 000 cordes de 4 pieds, dans la seule usine de pâtes et papier qui achetait encore du bois rond. On sait que Kruger cessera tous ses achats de bois rond de 4 pieds en 2019 et produira la pâte à papier essentiellement à partir de copeaux. 

L’impact de la fin de ce marché pour la région est de deux  ordres.  D’abord au niveau des propriétaires qui font leurs travaux avec de petits équipements et pour qui la manipulation de billots de forte dimension est problématique. Un nombre significatif de ces propriétaires s’achètent de l’équipement adapté à cette nouvelle réalité, de façon à garder la plus grande autonomie possible dans leurs opérations. D’autre part, nous voyons de plus en plus de propriétaires faisant appel aux machineries forestières pour réaliser les travaux. Ce procédé de récolte a changé les habitudes de façonnage et de plus en plus de sciage est produit au détriment du 4 pieds. 

L’autre impact est au niveau des habitudes de récupération de la fibre, ou ce qu’on appelle « nettoyer le terrain ». À l’époque où la pitoune se vendait à 127 $/corde et que le procédé de récolte était principalement manuel avec de petits équipements, les propriétaires avaient pris l’habitude de nettoyer leur terrain. Or, avec l’évolution de la valeur de ce produit et celle des procédés de récolte, la rentabilité de cette récupération est nettement modifiée. Le façonnage des bois, qui vise à optimiser le sciage, devient dans ce contexte le meilleur choix pour les propriétaires. Il est plus que nécessaire pour les propriétaires de s’adapter à cette réalité afin d’optimiser leurs revenus et la récupération de la fibre.

Nouveaux services

Nous rappelons que les prélevés de l’Association sur les ventes de bois des propriétaires servent entre autres aux conseils dans le sciage. Le propriétaire a donc avantage à rentabiliser son investissement en contactant le service de la Mise en marché, afin d’obtenir les meilleurs conseils sur le façonnage et la destination de son bois.

Par ailleurs, l’Association développe de nouveaux services dans la mise en marché des bois, comme les groupes de vente à adhésion volontaire.  


Capture décran 2018 12 13 à 12.06.42
À propos de l’Association

En affaires depuis 1962, l'Association des propriétaires de boisés de la Beauce joue un rôle prédominant dans la mise en marché des bois de la forêt privée. Elle représente 11 000 propriétaires forestiers d’un territoire comptant 62 municipalités réparties dans 7 MRC, à qui elle offre un service de formation et d’information, en plus de mettre à leur disposition une gamme étendue de services-conseils en aménagement forestier et acéricole. L’Association est affiliée à la Fédération des producteurs forestiers du Québec.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.