L’usine de papier de Baie-Comeau manque de copeaux

Le Manic
Juin 06, 2018
Écrit par Le Manic
L’usine de papier de Baie-Comeau manque de copeaux
Crédit : Le Manic
Même si Yves Laflamme n’était pas porteur de mauvaises nouvelles pour la Manicouagan, la couleur de l’allocution du président et chef de la direction de Produits forestiers Résolu n’était pas toujours teintée de rose, au contraire. Bien des menaces planent malgré tout, la plus immédiate étant le manque de copeaux.

La scierie Arbec de Port-Cartier a présentement des problèmes d’approvisionnement de billes de bois en raison d’une pénurie de conducteurs de locomotives, son bois étant transporté par rail à son usine. L’entreprise, qui fournit 45 % des copeaux nécessaires au fonctionnement de la papetière de Baie-Comeau, a donc de la difficulté à répondre aux besoins de ses clients.

« Ça met l’usine de Baie-Comeau à risque », a convenu M. Laflamme en entrevue avec les médias après son discours. La scierie Boisaco de Sacré-Cœur comble une partie du manque, mais elle ne peut pas trop expédier de copeaux à Baie-Comeau car son principal client en la matière est la papetière de Clermont, aussi propriété de Résolu.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.