L'immobilier américain se fissure

La Presse +
Décembre 04, 2018
Écrit par La Presse +
Lorsque l’immobilier va, tout va pour l’économie nord-américaine. Bois d’œuvre, ciment, matériel électrique, électroménagers, crédit bancaire… la liste des industries qui dépendent de la construction et de la vente de maisons est longue.

Or, le secteur du bâtiment – responsable bon an, mal an de 7 à 9 % de l’économie – montre de plus en plus de fissures aux États-Unis.

Les ventes de logements neufs ont chuté, en octobre, à leur plus bas niveau en plus de deux ans et demi, dernier signe en date qui montre que la hausse des taux d’intérêt pèse sur le marché de l’habitation.

Les ventes ont chuté de 9 % sur un mois, à 544 000 unités, un creux depuis mars 2016 et presque trois fois moins que le record de juillet 2005 (1,4 million), vient de révéler le département du Commerce. Sur un an, la baisse atteint 12 %.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.