Les sylviculteurs désirent une entente de trois ans

L'Avantage
Novembre 08, 2017
Écrit par L'Avantage
Des représentants du Syndicat national de la sylviculture (SNS–CSN), de la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) et du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) ont présenté lundi, les grands enjeux de la quatrième ronde de négociations coordonnées de la sylviculture.

Environ 350 travailleurs du milieu sylvicole affiliés au Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) et de la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) sont concernés par cette négociation.

Les enjeux prioritaires portent sur un partage plus juste de la richesse générée par leur travail et des mesures pour assurer l’application des droits des travailleurs en santé et sécurité au travail.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires