Les employeurs forestiers lancent un appel aux travailleurs

L'Avantage
Avril 10, 2018
Écrit par L'Avantage
Sept groupements forestiers du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie s’unissent pour demander aux travailleurs sylvicoles de faire équipe avec eux afin de poursuivre le dialogue auprès des instances gouvernementales.

Selon eux, la démarche a pour objectif d'améliorer les conditions de travail, assurer la rétention de la main-d’œuvre et favoriser le recrutement de nouveaux travailleurs. La Société d’exploitation des ressources (SER) de la Vallée, la SER des Monts, et le Groupement forestier (GF) Métis-Neigette font partie de cette union d'employeurs. Bien qu’ils soient favorables à l’ensemble des demandes des travailleurs et qu’ils soient conscients des enjeux de main-d’œuvre, ils affirment que leur marge de manœuvre sur le plan financier est pratiquement nulle.
 
« Nous travaillons à l’amélioration des conditions de travail des travailleurs sylvicoles et nous sommes préoccupés par la rareté de main-d’œuvre, mais pour faire avancer le dossier, nous n’avons d’autre choix que de leur demander de se joindre à nous pour faire les représentations nécessaires auprès des instances gouvernementales qui fixent les prix et les règles du jeu dans les travaux sylvicoles », soutient le président de la Société d’exploitation des ressources de la Vallée, Martin Landry.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.