Les Américains paient leur bois plus cher

Le Journal de Québec
Juin 14, 2018
Écrit par Le Journal de Québec
L’imposition de droits compensatoires n’a pas ralenti les exportations de bois d’œuvre aux États-Unis. Au contraire, poussée par une forte demande, la valeur du prix du bois a atteint un niveau record.

Depuis 2016, le prix du 2 x 4 a pratiquement doublé chez nos voisins du Sud. « Les compagnies font des sous, ce qu’elles n’ont pas fait depuis plusieurs années. On en profite pour améliorer notre productivité, mais c’est le client américain qui paie en bout de ligne », a affirmé Denis Lebel, président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec.

Producteurs favorisés

L’impact des droits compensatoires, qui atteignent 20,93 %, a contribué à faire augmenter les prix, et, par conséquent, les coûts de construction de maisons neuves. « C’est la classe américaine moyenne qui en paye le prix aujourd’hui », a-t-il dit.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Forêt signature
July 5-7, 2019
Woodrise
September 30-3, 2019
Expo Grands Travaux
May 1-2, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.