Les Américains imposent les droits définitifs sur le bois d’œuvre

La Terre de chez nous
Novembre 07, 2017
Écrit par La Terre de chez nous
Mauvaise nouvelle pour les producteurs de bois du Québec : les États-Unis annoncent que, faute d’entente avec le Canada sur le commerce du bois d’œuvre, ils imposeront dorénavant un droit combiné définitif de 20,83 % sur les importations de bois canadien. C’est un peu moins que les droits préliminaires qui étaient de 26,75 %.

Par voie de communiqué, le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a indiqué que l’évaluation « impartiale » des faits avait conclu que les producteurs canadiens vendaient leur bois à un prix de 3,2 % à 8,89 % de moins que sa vraie valeur. Les Américains ont également déterminé que ces derniers recevaient des subventions du Canada sans fondement, selon un taux oscillant entre 3,34 % et 18,19 %.

Ottawa a réagi

Le gouvernement Trudeau a réagi en mentionnant que « la décision du département du Commerce des États-Unis relative aux droits antidumping et compensateurs punitifs contre les producteurs canadiens de bois d’œuvre résineux est injuste, non fondée et profondément préoccupante ».

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires