Le secteur forestier accueille favorablement la nouvelle législation ferroviaire fédérale

Association des produits forestiers du Canada
Mai 17, 2017
Écrit par Association des produits forestiers du Canada
L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) accueille favorablement la nouvelle législation sur les transports qui a été déposée aujourd'hui par le ministre des Transports Marc Garneau. M. Derek Nighbor, chef de la direction de l'APFC, déclare que le gouvernement comprend qu'un système de transport plus concurrentiel et plus efficace est extrêmement important pour les collectivités qui dépendent du secteur forestier canadien.

La législation déposée par le ministre Garneau aujourd'hui encouragerait la transparence, un système plus efficace et un investissement solide dans le secteur privé.

Voici certaines des mesures clés qui seraient adoptées :

·      de nouvelles exigences pour les chemins de fer en matière de communication de données sur les tarifs, le service et le rendement afin d'assurer la transparence du système;

·      un nouveau mécanisme d'interconnexion longue distance pour permettre aux expéditeurs captifs dans tous les secteurs et régions du Canada d'avoir accès à des services ferroviaires concurrentiels afin de leur fournir des options;

·      une définition d'un service ferroviaire « adéquat et convenable » qui confirme que les chemins de fer devraient fournir aux expéditeurs le meilleur niveau de service pouvant raisonnablement être offert, compte tenu des circonstances;

·      la capacité pour les expéditeurs de demander des sanctions financières réciproques dans leurs contrats de service avec les chemins de fer pour accroître la responsabilisation;

·      des solutions plus accessibles et opportunes pour les expéditeurs en matière de tarifs et de service pour appuyer des négociations équitables.

« Les coûts de transport représentent environ un tiers des coûts totaux d'une entreprise moyenne de produits forestiers. Lorsque nous avons présenté les recommandations de notre industrie à l'automne, nous avons mis l'accent sur le besoin d'un service plus fiable et de taux plus concurrentiels dans le domaine du transport par train, navire et camion », déclare M. Nighbor. « La plupart de nos usines sont dans des collectivités rurales et nordiques et disposent de très peu d'options pour faire parvenir leurs produits jusqu'au marché. »

« Les rapports de notre secteur avec nos partenaires de la chaîne d'approvisionnement relativement au transport par train, navire et camion sont très importants. L'APFC collaborera pour travailler ensemble pour maximiser pleinement les possibilités dans le cadre de cette législation », ajoute M. Nighbor.



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires