Le Forestier en chef, une référence pour l'exploitation durable des forêts

Informe Affaires
Avril 25, 2019
Écrit par Informe Affaires
Lorsqu’on parle de la gestion de la forêt québécoise, le calcul de la possibilité forestière est devenu un incontournable. Ce travail essentiel est sous la responsabilité directe du Forestier en chef, Louis Pelletier, et de son équipe d’une cinquantaine de professionnels. Ces analystes, d’un grand niveau de compétence, selon leur patron, prennent en compte plusieurs enjeux qui sont spécifiques à chaque région.

La possibilité forestière correspond au volume maximal qu’on peut récolter annuellement sans mettre en jeu la pérennité de la ressource. « Ça prend plusieurs notions pour faire ces calculs. Nos chiffres sont basés sur les connaissances. […] On se base l’inventaire écoforestier du Québec méridional, les modèles de croissance qui proviennent de la direction de la recherche forestière et la stratégie d’aménagement du ministère, et on entre ça dans notre grande banque de données », indique M. Pelletier.

Cet ingénieur forestier, qui dirige, depuis Roberval, quinze bureaux répartis dans différentes régions du Québec, précise que les changements climatiques, l’évolution de la structure des peuplements dans le temps, les essences qui les composent et les différentes utilités de la forêt (activités traditionnelles autochtones, sentiers de randonnées, chasse, pêche et villégiature, etc.) sont aussi pris en compte dans les calculs.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.