Le Canada se tourne vers la Chine pour vendre son bois d'oeuvre

Huffington Post Québec
Mai 04, 2017
Écrit par Huffington Post Québec
Vulnérables aux conflits récurrents du bois d'oeuvre entre le Canada et les États-Unis, les producteurs canadiens auraient tout intérêt à se tourner vers de nouveaux marchés d'exportation.

De retour au pays après une tournée de cinq jours en Chine en compagnie de représentants de l'industrie forestière, le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, avance qu'il est temps pour les exportateurs de réduire leur dépendance envers les États-Unis.

En entrevue à l'émission Les coulisses du pouvoir, le ministre indique que les acheteurs chinois ne demandent pas mieux que d'importer davantage de bois canadien.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires