L'autre crise qui menace l'industrie forestière québécoise

Les Affaires
Octobre 12, 2017
Écrit par Les Affaires
L'autre crise qui menace l'industrie forestière québécoise
Crédit: Guillaume Roy
Cette crise est bien pire que le conflit du bois d’œuvre, pourtant personne n’en parle ou presque. Au début de 2018, les États-Unis imposeront des droits compensateurs et antidumping à 18 usines de papier non couché (papier journal) au Canada, dont 10 au Québec, menaçant la santé financière de papetières et de scieries dans la province.

Au Québec, cinq usines appartiennent à Produits forestiers Résolus (PFR), trois à White Birch Paper et deux à Kruger. De nombreuses scieries approvisionnement ces dix usines, et ce, du Bas-Saint-Laurent à l’Abitibi-Témiscamingue en passant par la Côte-Nord.

Même sentiment d’inquiétude du côté de Résolu. «Ça va avoir d’énormes conséquences, dans une industrie forestière qui compte 60000 emplois directs», souligne Karl Blackburn, directeur principal, affaires publiques et relations gouvernementales.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires