La chute de 40 % du prix du bois d’œuvre épargne les forestiers

La terre de chez nous
Décembre 13, 2018
Écrit par La terre de chez nous
Après avoir atteint en juin dernier un pic jamais vu en 20 ans, le prix du bois d’œuvre chute fortement. Celui offert aux forestiers québécois pour leurs billots n’a cependant pas connu une baisse aussi dramatique.

Le prix publié par l’indice Randoms Lengths a atteint 580 $ US les 1 000 pieds mesure de planche (PMP) en juin dernier pour glisser à 343 $ US au début de décembre. François Robichaud, partenaire à l’intelligence des marchés pour Forest Economic Advisors, prévoit que le prix se stabilisera en 2019 entre 400 et 450 $ US. Il s’agit néanmoins d’un niveau plus élevé que la moyenne des 20 dernières années.

L’économiste mentionne qu’un consensus sur une baisse de l’activité de la construction aux États-Unis est en partie responsable de la diminution du prix du bois d’œuvre sur les marchés. L’accès plus difficile à la propriété, en particulier pour les premiers acheteurs, et la pénurie de main-d’œuvre dans le milieu de la construction américaine s’avère aussi un facteur qui explique cette prévision négative.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.