Faire des milliards avec des poteaux de téléphone

La Presse
Août 07, 2019
Écrit par La Presse
Après 18 ans comme PDG de Stella-Jones, un fabricant de poteaux de téléphone et de traverses de chemin de fer, Brian McManus avait besoin de faire une pause et le goût d'entamer un nouveau chapitre de sa vie professionnelle. L'annonce de sa démission, il y a trois semaines, a créé un certain choc parce que Brian McManus a réellement transformé une petite entreprise vacillante en un robuste consolidateur industriel.

En 1993, la société Domtar, en pleine restructuration, décide de se défaire de sa division de bois traité qui fabrique des poteaux de téléphone en créosote et des traverses de chemin de fer.

Deux groupes industriels européens, les familles Jones de Grande-Bretagne et Chiarva d'Italie (propriétaire du groupe Stella), décident d'acheter les cinq usines canadiennes de Domtar et de créer Stella-Jones, qui fera son entrée en Bourse quelques mois plus tard.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Communication intelligente par satellite pour les gens et les actifs
Compte tenu de la concurrence qui prévaut dans le marché d’aujourd’hui hyper-connecté et alimenté pa...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.