Des résidus de l’industrie papetière utiles pour les forêts

Québec Science
Février 08, 2019
Écrit par Québec Science
Des résidus provenant de l’industrie des pâtes et papier pourraient aider le sol des érablières québécoises.

Le sol de certaines forêts du Québec, en particulier des érablières, est trop acide, ce qui affecte leur fertilité et leur croissance. En cause : activités forestières et humaines, pollution, changement climatique, etc. Pour contrer ce phénomène, des chercheurs québécois (Université du Québec en Outaouais (UQO), Université McGill et Centre d’étude de la forêt) ont testé l’application de résidus de cendres de bois provenant des usines de pâtes et papier dans les forêts d’érables à sucre. Ces résidus alcalins neutralisent et aident les sols, selon l’article publié récemment dans Science of The Total Environment.

En 2014, l’équipe de biologistes a sélectionné six sites localisés dans la région de l’Estrie, près de Windsor et Stoke. Avant leur expérience, les chercheurs ont récolté des échantillons du sol pour pouvoir comparer l’effet de l’épandage de cendres au bout de deux ans. Lorsqu’ils ont analysé leurs nouvelles données en 2016, le pH avait augmenté de plus d’une unité et, dans certains cas, avait presque doublé. D’après d’autres études menées sur les résidus, l’impact peut se faire ressentir jusqu’à 15 ans après le recouvrement du sol.

Les chercheurs ont aussi suivi l’évolution des gaz à effet de serre suite à l’application des cendres et ont remarqué pendant cette période que cela diminuait les émissions de CO2 et d’oxyde nitreux, notamment.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Forêt signature
July 5-7, 2019
Expo Grands Travaux
May 1-2, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.