Décès de Léonard Otis, un ardent défenseur de la foresterie

L'Avantage
Mars 21, 2019
Écrit par L'Avantage
Un ardent défenseur de la foresterie et de la sylviculture, Léonard Otis, est décédé ce lundi à l’âge de 95 ans.

Cet homme de Saint-Damase-de-Matapédia a toujours défendu les intérêts des propriétaires forestiers afin qu’ils obtiennent un juste prix pour leurs bois et des mesures pour aménager les forêts. Auteur du livre « Une forêt pour vivre » il a laissé sa marque dans le domaine forestier du Québec.

Considéré comme un pionnier du syndicalisme agricole et forestier, ce sylviculteur infatigable a poursuivi son combat contre les politiques et les méthodes de récolte qui ont sacrifié le développement de régions entières pour lesquelles il a prêté sa voix. « M. Otis a été un ardent défenseur et lorsque l’industrie n’était pas à l’écoute, il prenait les moyens pour se faire entendre et cela permettait d’obtenir gain de cause. Les juges à l’époque comprenaient l’essence de ses revendications », commente le directeur général du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent, Charles Edmond Landry.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.