Compenser son empreinte carbone en finançant la recherche

ici.radio-canada.ca
Octobre 01, 2019
Écrit par ici.radio-canada.ca
Mener des travaux de recherche universitaires à partir de fonds récoltés par des compensations d'émissions de gaz à effet de serre, payés par des gens, des entreprises ou des organisations non gouvernementales (ONG) : c'est le modèle élaboré par Carbone boréal. Plus d'un million d'arbres plus tard, les recherches se poursuivent.

Carbone boréal a réussi à récolter plus de 2,2 millions de dollars depuis sa création, en 2008. Comme d’autres programmes de compensation, celui-ci permet aux gens de calculer leur empreinte carbone. Les contributions qui lui sont versées permettent par ailleurs de financer divers travaux de recherche, notamment sur le rôle de la forêt dans la lutte contre les changements climatiques.

Selon les calculs de Carbone boréal, chaque arbre planté dans son programme pourra séquestrer en moyenne 140 kilogrammes d'équivalent en CO2. Afin de compenser pour l'équivalent d'une tonne de CO2, par exemple, il vous faudrait donc sept arbres. Ces arbres ne se trouvent pas que dans des secteurs forestiers : des recherches sont aussi menées sur des plantations en milieu agricole.

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Communication intelligente par satellite pour les gens et les actifs
Compte tenu de la concurrence qui prévaut dans le marché d’aujourd’hui hyper-connecté et alimenté pa...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.