Comment cultiver la passion chez la relève

Le Nouvelliste
Décembre 04, 2018
Écrit par Le Nouvelliste
Même si le thème de la culture forestière avait plutôt une saveur philosophique, la réalité terrain a vite teinté les interventions lors du congrès 2018 de l’Association forestière de la Vallée du Saint-Maurice tenu jeudi à Trois-Rivières. Et la question de la main-d’oeuvre a inévitablement été abordée dans les diverses présentations.

«Il y a un manque de relève», a lancé Érika Blackburn, superviseure Optimisation qualité chez Produits forestiers Résolu, à Rivière-aux-Rats. Celle-ci suggère d’ailleurs «d’impliquer les femmes», ce qui est le cas de plus en plus à son usine.

Des professeurs de l’UQTR ont même soumis certaines idées afin de susciter l’intérêt pour le domaine forestier dès le primaire et le secondaire.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.