Nouvelles
Le Congrès de Montréal sur le bois 2019 aura lieu du 19 au 22 mars à l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth à Montréal. L'édition 2018 a réuni près de 1000 participants et plus de 110 exposants. Outre les Canadiens de 7 provinces et les Américains de 26 États, le Congrès a accueilli des visiteurs de 9 pays outre-mer.
Le Canada aura négocié jusqu’à la dernière minute avec le fusil de l’imprévisible Donald Trump pointé sur sa tempe. Le Mexique, pressé de conclure avant l’entrée en scène de son nouveau président, avait déserté les négociations et laissé le Canada seul avec son bully de voisin. C’était inévitable, des concessions allaient devoir être faites. Mais dans le tumulte d’une nouvelle entente de libre-échange entre le Canada, les États-Unis et le Mexique, on commence à comprendre que le Canada a probablement sauvé sa peau.
L’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-Laurent et le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint- Laurent (SPFBSL) ont dévoilé, le samedi 22 septembre à Saint-Antonin, le nom des trois lauréats du Mérite forestier 2018. 
Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, la densité de population des orignaux est telle qu'on se demande si l'animal n'est pas en train d'épuiser son propre garde-manger. L'appétit de ces bêtes pour les jeunes pousses de feuillus pourrait même mettre en péril un pilier de l'économie locale : l'industrie forestière.
Au Québec, près de quatre propriétaires forestiers sur cinq récoltent du bois sur leurs lots pour assurer le chauffage de leur maison, de leur chalet ou de leur évaporateur à sirop d’érable.
L'industrie forestière se réjouit du maintien d'un mécanisme de résolution de conflits dans la nouvelle entente commerciale entre le Canada et les États-Unis.
La deuxième Conférence sur le chauffage à la biomasse forestière résiduelle aura lieu le 8 novembre prochain au Hilton Québec sous le thème « À l'heure du déploiement ». L'objectif de l'événement est de faire le point sur les défis et les enjeux à la phase de déploiement de la filière au Québec et mettre en œuvre des mesures pour que tous les acteurs puissent les relever.
La compagnie Domtar s’adresse à la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec pour faire suspendre l’application du règlement donnant l’exclusivité de la négociation des conditions de vente du bois de sciage résineux au Syndicat des producteurs forestiers du sud du Québec. 
Ils sont désormais près de 70, dans le seul village de Sainte-Justine, à travailler pour le fabricant de grappins industriels Rotobec. Et on ne croise que très peu d’entreprises dans la région qui n’attendent pas ou ne viennent pas tout juste d’engager des ouvriers latino-américains.
Le chef de la CAQ, François Legault, s'engage à modifier le régime forestier afin de permettre à l'État d'octroyer des droits de coupe d'« au moins trois ans » à de gros joueurs de l'industrie.

« Je n'exclus pas d'aller à cinq même à 10 ans [...] en échange d'un engagement d'investissement à long terme », a-t-il mentionné au terme d'une visite éclair des installations de Chantiers Chibougamau, dans le Nord-du-Québec, mardi.

Lire la suite
Environ le tiers de notre pays, soit quelque 3,5 millions de kilomètres carrés, est composé de forêts, plus que presque partout ailleurs dans le monde. La Semaine nationale des forêts (du 23 au 29 septembre) est une occasion de souligner le statut de modèle international du secteur forestier canadien en matière d'aménagement forestier durable, de conservation et de lutte contre les changements climatiques, sans oublier son rôle de moteur économique majeur. Il procure en effet 230 000 emplois directs aux familles d'un océan à l'autre.
Alors que la forêt a peu fait partie de la campagne électorale, voilà que le chanteur et réalisateur Richard Desjardins s'immisce dans le débat. Par l'entremise d'une capsule vidéo qui devait être rendue publique lundi et dont Radio-Canada a obtenu copie, Richard Desjardins s'inquiète de la Stratégie nationale de production de bois du Québec.
Les relevés aériens réalisés cet été par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs montrent que 8,2 millions d'hectares de forêt sont infestés par la tordeuse des bourgeons de l'épinette, une hausse de 14 % comparativement à 2017.
Signature Bois Laurentides et le Centre local de développement (CLD) d’Antoine-Labelle invitent les entreprises forestières et de la transformation du bois, ainsi que toute personne concernée par le développement économique de la région, à une journée de conférences intitulée «Bioproduits & bioénergie à partir de biomasse forestière; une opportunité à saisir pour la filière forêt-bois et la région».
Transformer du bois rongé par l’agrile du frêne en mobilier urbain plutôt que l’envoyer à l’enfouissement? C’est l’initiative d’ébénistes montréalais qui valorisent cette matière encore noble au lieu de regarder passivement cette catastrophe, amplifiée par les changements climatiques, qui décime les arbres de nos villes.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.