Nouvelles
Un ardent défenseur de la foresterie et de la sylviculture, Léonard Otis, est décédé ce lundi à l’âge de 95 ans.
La construction d'immeubles en bois atteint de nouveaux sommets en Colombie-Britannique. La province modifie son Code du bâtiment pour permettre aux immeubles en bois de passer d'un maximum de 6 à 12 étages. Le gouvernement provincial y voit une solution écologique, une promesse de croissance économique ainsi qu'un bon moyen de contrer la crise du logement.
Un ingénieur forestier de Matane a été blâmé parce qu’il a autorisé et demandé de l’aide financière pour des travaux sur des terres forestières dont il était lui-même propriétaire ou en voie de l’être, sans mentionner ce détail.
La compagnie Produits forestiers Résolu a indiqué à la municipalité de Fort Frances que l'offre de Repap Resources Group (RRG) pour son usine désaffectée ne répondait pas à ses attentes.
CO2 Solutions a fait l'annonce que la mise en service de l'unité de capture du CO2 a officiellement eu lieu le 14 mars 2019. Chaque système de l'unité de capture a fait l'objet de vérifications pré-opérationnelles réussies avant son démarrage, après quoi l'unité a été mise en service et a capté ses premières tonnes de CO2. La Société prévoit maintenant augmenter le taux de capture global pour valider la capacité nominale de l'unité de 30 tonnes métriques de CO2 par jour.
Le président et chef de la direction de FPInnovations, Stéphane Renou, s'est réjoui aujourd'hui de l'engagement du ministre des Finances, Bill Morneau, à continuer d'investir dans la compétitivité de l'industrie forestière canadienne par l'allocation de 251,3 millions de dollars sur trois ans à compter de 2020-21 pour encourager le secteur forestier à poursuivre sa croissance et la mise au point de nouvelles technologies. Dans son budget, le ministre Morneau a annoncé que ces fonds permettront d'élargir les programmes existants en matière d'innovation, de marchés et de diversification des produits. Il a particulièrement annoncé l'octroi d'une somme de 91,8 millions de dollars au Programme d'innovation forestière pour la même période.
Chercheur de calibre international et spécialiste de la forêt tempérée et boréale, Christian Messier a su très tôt ce qu’il voulait faire lorsqu’il serait adulte. « J’aime dire que, comme Obélix, je suis tombé dedans quand j’étais petit. J’ai grandi à Saint-Gabriel-de-Brandon dans une maison à l’orée de la forêt. J’y passais beaucoup de temps à me promener et à me demander comment elle fonctionnait. »
Alors que la productivité moyenne de toutes les industries a crû depuis 1993, le secteur de la construction est resté au beau fixe. Selon Gerard McCaughey, propriétaire d’Entekra, une entreprise qui fabrique des maisons préusinées, cette situation n’est pas normale et elle est causée par un procédé de fabrication inefficace. 
Selon Robert Dietz, l’économiste en chef de l’Association nationale des constructeurs de maisons (National Association of Home Builders - NAHB), la demande fera augmenter les prix du bois au cours des prochains mois. 
Le développement de procédés et produits forestiers à faible empreinte environnementale offre un fort potentiel de croissance. Privilégiant la recherche collaborative avec l'industrie, le Service de recherche et d'expertise en transformation des produits forestiers(SEREX) entend ainsi développer ce créneau. Pour continuer sur cette lancée, l'organisme bénéficiera d'une contribution non remboursable de 280 000 $ de Développement économique Canadapour les régions du Québec. 
Selon le Forestier en chef, il est temps d’utiliser grand vaisseau forestier pour atteindre les cibles de lutte aux changements climatiques fixée par Québec, car l’aménagement intensif et l’utilisation des produits du bois peuvent contribuer dès maintenant à améliorer notre bilan carbone. 
Les Industries P.F. de Saint-Martin, une entreprise active dans le secteur de la deuxième transformation du bois d’œuvre résineux reçoit un prêt de 750 000 $ provenant du programme Essor.
Le syndicat Unifor s'inquiète des impacts de la protection du caribou forestier et de la renégociation du contrat modèle dans la forêt sur l'industrie forestière.
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a poursuivi sa tournée du Québec, réalisée dans le cadre de la Grande corvée, en faisant un arrêt dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour y rencontrer des partenaires et intervenants du marché du travail.
Pour les producteurs de bois, la forêt privée représente un énorme potentiel en termes de récolte de bois. C’est dans ce contexte que l’Alliance des propriétaires forestiers Laurentides-Outaouais organise, avec la collaboration de Table forêt Laurentides, des visites forestières sur le territoire des Laurentides. 

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Optisaw
June 13, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019
Expo Grands Travaux
May 1-2, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.