Nouvelles
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs versera 6 millions $ au cours des deux prochaines années pour appuyer la recherche appliquée en foresterie, a annoncé le ministre Pierre Dufour, mercredi, lors du colloque Carrefour Forêt 2019, qui a lieu cette semaine au Centre des congrès de Québec.
Les entrepreneurs aimeront toujours raconter l’effet captivant d’une première idée, alors que d’autres retraceront la première acquisition. Bâtisseur infatigable, Bernard Lemaire pourrait vous faire le récit d’une anecdote de 1972. C’est-à-dire cette fois où son équipe a personnellement déconstruit la presse d’une usine désaffectée au New Jersey, dans des conditions impossibles, pour la mettre sur des camions-remorques et la ramener à Kingsey Falls. Il aura fallu plus de 60 voyages, mais à ce jour, le cofondateur de Cascades n’en revient toujours pas de l’aubaine : à peine 90 000 $.
L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) profitera à nouveau d'un soutien financier d'une valeur de 1 M$ s'échelonnant sur deux ans octroyé par le gouvernement du Québec pour la réalisation de projets de recherche en aménagement durable des forêts. Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, fit l'annonce de cet investissement d'envergure ce matin au Centre des congrès de Québec.
L'érable est l'un des arbres préférés du longicorne asiatique, un insecte exotique envahissant déjà présent en Ohio, au Massachusetts et dans l'État de New York. Une catastrophe écologique et économique est peut-être inévitable au Québec et il faut augmenter la diversité des espèces d'arbres pour aider à la prévenir, selon le spécialiste en écologie forestière Christian Messier.
Un premier pont forestier construit complètement en bois a été aménagé sur le territoire de la MRC du Domaine-du-Roy, plus précisément à la décharge du lac Windigo. Cette nouvelle infrastructure, installée il y a quelques semaines, remplace un pont en bois et en acier fermé en 2017 par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. 


L’automne dernier, les élus de la MRC ont confié le mandat de reconstruction du pont situé sur le territoire non organisé Lac-Ashuapmushuan à l’entreprise Construction du Bassin, spécialisée dans la construction et la réfection de ponts et de barrages. Les poutres en bois lamellé-collé proviennent quant à elles de l’entreprise Nordic Structures, située à Chibougamau. Les travaux de reconstruction ont été réalisés du 12 au 18 février dernier. 

« La mise en place d’un premier pont composé à 100 % de bois sur le territoire de la MRC du Domaine-du-Roy, et plus particulièrement en milieu forestier, démontre clairement l’importance que revêt l’industrie forestière pour les élus et les citoyens. Malgré les coûts de reconstruction légèrement plus élevés que pour un pont d’acier et de bois conventionnel, nous sommes convaincus que cette décision entraînera davantage de projets d’infrastructures qui intègrent le bois plutôt que les matériaux habituels tels que l’acier », a indiqué le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Lucien Boivin.

Lire la suite
Le Centre des congrès de Québec, en collaboration avec la Ville de Québec, est heureux d'annoncer la tenue à Québec, à l'automne 2019, de la deuxième édition du congrès mondial sur les immeubles en bois de moyenne et grande hauteur. Woodrise 2019, qui se tiendra du 30 septembre au 4 octobre prochain, réunira les intervenants, décideurs et professionnels du domaine de la construction en bois, réunis pour partager leur savoir et leurs forces afin de faire du bois le matériau essentiel au développement de la ville durable de demain. 
L'arrivée du printemps qui est à nos portes rime avec le temps des sucres pour la plupart des Québécoises et Québécois. Mais saviez-vous que Transition énergétique Québec, grâce au programme ÉcoPerfomance et au Programme de biomasse forestière résiduelle, a accordé, depuis leur création, plus de 8,6 M$ en aide financière à quelque 154 érablières du Québec pour des investissements totaux de plus de 20,1 M$, afin d'améliorer leur performance énergétique?
Avec l'aide de CO2 Solutions, Résolu est en train de réaliser un projet important qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre à son usine de pâte de Saint-Félicien (Québec).
Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) est satisfait du budget 2019-2020 dévoilé hier par le ministre des Finances du Québec, M. Éric Girard, malgré certaines inquiétudes.
L'assemblée générale annuelle et le congrès 2019 de la Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ) auront lieu à l'hôtel Chéribourg à Orford, les 6 et 7 juin.
C’est officiel : le bâtiment en bois le plus élevé du monde culmine désormais à 85,4 mètres. Comme prévu, la Mjøstårnet a en effet été inaugurée ce mois-ci à Brumunddal, en Norvège. Pouvant se targuer de détenir un record, qui sera néanmoins bien vite dépassé, le projet se distingue par des procédés constructifs particuliers qui en font une réalisation exemplaire. Présentation.
Alors que les ventes de papier représentaient plus de 75 % du chiffre d’affaires de Produits forestiers Résolu (PFR) en 2011, elles ont désormais fondu à moins de 50 %, alors que la vente de pâte, de papier tissu et de bois deviennent des moteurs de la croissance de l’entreprise.
À travers Softwood Lumber Board (SLB) (Conseil du bois d’œuvre résineux), les producteurs de bois investissent 14 millions de dollars par année pour faire croitre la part du bois dans la construction aux États-Unis en travaillant notamment sur les codes du bâtiment, sur la formation de professionnels, sur la communication publique et sur la recherche. 
L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) voit d'un bon œil l'engagement du gouvernement fédéral envers le développement des compétences et l'innovation dans le secteur canadien des produits forestiers.
Au Saguenay–Lac-Saint-Jean (Québec), des élèves de deux écoles secondaires se sont retrouvés aux premières loges de la fabrication de bois d'ingénierie. Le 17 janvier, une vingtaine d'élèves du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, ont visité l'installation de Résolu-LP – Larouche. Et le 21 janvier, c'était au tour d'un groupe d'élèves de l'école Kassinu Mamu de la communauté innue de Mashteuiatsh d'explorer Résolu-LP – Saint-Prime, notre autre installation de fabrication de bois d'ingénierie, dans le cadre d'un cours de développement personnel.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Optisaw
June 13, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019
Expo Grands Travaux
May 1-2, 2020

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.