Nouvelles
L’ouverture officielle de l’usine de panneau OSB de Chambord ne se fera pas avant cet été. Norbord poursuit les travaux pour rendre l’usine fonctionnelle.
Claude Villeneuve, directeur de la chaire en éco-conseil, biologiste et professeur titulaire au département des sciences fondamentales de l’UQAC, donne son point de vue sur l'importance d'utiliser le matériau bois pour la construction de bâtiments afin de lutter contre les changements climatiques.
Le préfet de la MRC de Kamouraska, Yvon Soucy, aime les champignons, du moins, il les a en haute estime. C’est qu’une nouvelle forme de tourisme forestier, le mycotourisme, contribue de façon importante à revitaliser le secteur du Parc régional du Haut-Pays, chez lui, qui regroupe des municipalités à vocation surtout forestière. «C’est un créneau porteur d’avenir», constate-t-il.
«Quand j’étais au bac, les manuels disaient que c’était d’abord la température qui limite la croissance des forêts boréales et tempérées», se souvient le chercheur de Québec Martin Girardin, du Service canadien des forêts. Or il vient peut-être lui-même de réécrire quelques pages de ces manuels : dans une étude parue mercredi dans la revue savante «Science Advances», il conclut qu’avec le réchauffement climatique, c’est maintenant surtout l’eau qui limite la croissance des arbres. Et il n’est pas sûr du tout qu’au final, les températures plus clémentes feront grandir nos forêts plus vite.
Hydro-Québec devra rembourser 3 millions de dollars à Produits forestiers Résolu pour des redevances hydrauliques qu'elle voulait percevoir rétroactivement.
En 2018, le prix du bois d’œuvre n’a cessé de subir d’importantes variations. Tout au long de l’année, la ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, a travaillé à négocier l’entente commerciale qui a remplacé l’Accord de Libre-Échange nord-américain (ALÉNA) avec les États-Unis et le Mexique, mais cet accord ne tient pas compte des intérêts des compagnies forestières.
À quoi pouvaient ressembler les plaines le long du fleuve Saint-Laurent avant l'industrialisation? La réponse se trouve en partie au cœur de la forêt de la Seigneurie Joly de Lotbinière, dans Chaudière-Appalaches. Une forêt riche en histoire que des citoyens tentent de préserver. 
Malgré des hausses de taux et la multiplication de nouvelles contraintes réglementaires, le marché immobilier du Québec ne dérougit pas. Tel que prévu, 2018 aura fracassé le précédent record et établi un nouveau sommet historique.
Conservation de la nature Canada (CNC) met en place une bande de protection naturelle dans le secteur de Saint-Majorique, à Gaspé.
Morbark annonce l’acquisition de DENIS CIMAF, basée à Roxton Falls, au Québec. Il s’agit de la deuxième acquisition de la société depuis l’acquisition de Morbark par le fonds d’investissement privé Stellex Capital Management LP (Stellex) en 2016. L’acquisition de Rayco Manufacturing en octobre 2017 a apporté une gamme d’équipements innovants à la famille Morbark dans de multiples catégories de produits. En particulier, les dessoucheuses, les débroussailleuses aériennes, les broyeuses forestières et les camions à chenilles Rayco. L’acquisition de DENIS CIMAF constitue une autre étape à franchir dans la stratégie de la compagnie visant à élargir la gamme de produits d’équipements industriels et d’arboriculture et, de pièces de rechange et de services proposés à leurs clients.
Lorsque vient le temps d’acquitter son compte de taxes foncières, le propriétaire forestier a souvent une surprise. La plupart du temps, l’évaluation est plus élevée et le mécontentement s’installe. Quels sont les éléments pris en compte pour évaluer un lot? Y a-t-il une partie subjective dans le résultat final? Est-ce que l’analyse peut varier d’une MRC à l’autre? Est-ce qu’un ingénieur forestier peut effectuer la même tâche qu’un évaluateur agréé? Voilà autant de questions qui ont été soulevées auprès de différents intervenants pour faire la lumière sur les enjeux entourant l’évaluation foncière.
La Société du chemin de fer de la Gaspésie présente un quatrième record d’achalandage d’affilée pour son service de transport de marchandises entre Matapédia et Caplan. Ce transporteur sous contrôle municipal aura acheminé près de 4300 wagons en 2018, une hausse de 54% par rapport à 2017.
Peu après avoir annoncé qu'il quittait la direction générale de son entreprise WRC Timber, Frank Dottori, également fondateur du géant forestier Tembec, exhorte un fois de plus le gouvernement canadien à soutenir davantage l'industrie du bois d'oeuvre dans le Nord de l'Ontario.
Les exportations du Canada ont diminué de 2,9 % en novembre, principalement sous l'effet d'une baisse des exportations de pétrole brut, tandis que les importations ont fléchi de 0,5 %, a annoncé mardi Statistique Canada.
Les usines situées au coeur de l'industrie canadienne du bois dans l'Ouest ont tourné au ralenti cet hiver, les incendies de forêt et les infestations aggravées par le changement climatique ayant transformé de vastes étendues de forêts jadis foisonnantes en forêts nues d'arbres morts.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.