Fusions et acquisitions : beaucoup d'action dans le secteur forestier

PwC Canada
Mai 11, 2017
Écrit par PwC Canada
Selon le rapport de PwC sur les transactions dans le secteur forestier, papetier et des produits d'emballage (« FPP ») pour le premier trimestre (T1) de 2017, le nombre et la valeur des transactions de fusion et acquisition dans le secteur FPP ont augmenté par rapport au quatrième trimestre (T4) de 2016. Un total de 23 transactions de fusion et acquisition ont été annoncées au T1 de 2017, pour une valeur totale de 4,2 G$ US. Les facteurs fondamentaux du secteur des produits de la construction demeurent favorables en raison de la croissance constante du nombre de mises en chantier aux États-Unis, en hausse de 9,9 % au T4 de 2016 par rapport à la même période en 2015. 

« À la fin de 2016, nous avons constaté une reprise sur le marché américain de l'habitation, malgré la diminution des prix moyens des matériaux de construction par rapport à l'exercice précédent, a affirmé Kevin Bromley, associé et leader du secteur FPP canadien chez PwC. Nous surveillons de près les négociations sur le bois d'œuvre entre les États-Unis et le Canada. Le secteur FPP continue de jouer un rôle actif dans d'autres marchés bien établis, comme la Chine, et fait des percées dans de nouveaux marchés émergents, comme l'Inde. »

Les fusions et acquisitions ont fini le T4 en force : 39 transactions, d'une valeur totale de 3,4 G$ US, ont été annoncées. Pour l'ensemble de 2016, le nombre de transactions de fusion et acquisition a connu une baisse en s'établissant à 122 transactions, comparativement à 143 transactions en 2015. En outre, la valeur de ces transactions a considérablement chuté et est passée de 31,9 G$ US en 2015 à 11,5 G$ US en 2016. Malgré l'incertitude économique, cela signifie que le marché se stabilise et que ses acteurs clés concluent des transactions afin d'obtenir un avantage concurrentiel.

Les sociétés de l'Ouest du Canada ont déclaré des résultats nets de 203,3 millions de dollars au T4 de 2016, comparativement à des résultats nets de 30,7 millions de dollars au T4 de 2015. Les sociétés de l'Est du Canada ont déclaré des résultats nets de 16,3 millions de dollars au T4 de 2016, comparativement à des pertes de 372,4 millions de dollars au T4 de 2015.

"Les transactions au premier trimestre de 2017 sont survenues dans le secteur de l'emballage et des papiers tissus, deux segments qui se consolident depuis quelques années. Du côté canadien, l'incertitude, soulevée par le conflit du bois-d'œuvre suite à l'imposition de taxes par les Américains, empêchent une consolidation imminente du secteur du sciage", affirme Frédéric Bouchard, associé en transactions pour le secteur FPP pour PwC Canada.

Ces résultats et d'autres sujets d'ordre commercial seront abordés par les cadres supérieurs, les clients, les fournisseurs, les analystes et les décideurs politiques du secteur FPP dans le cadre du 30e congrès mondial annuel sur la forêt et l'industrie du papier et de l'emballage qui se tient aujourd'hui à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires