Commerce international: les entreprises comptent trop sur la faiblesse du dollar

La Presse
Septembre 12, 2018
Écrit par La Presse
Accros à la faiblesse du dollar, les entreprises canadiennes de tous les secteurs d'activité ont négligé les investissements nécessaires pour mieux affronter la concurrence. Plusieurs d'entre elles sont donc devenues plus vulnérables si l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) disparaissait ou si de nouvelles barrières tarifaires apparaissaient.

C'est la conclusion que tire une étude du Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal qui a analysé la compétitivité des entreprises entre 2000 et 2014.

« Les entreprises se sont trop longtemps réfugiées derrière un taux de change favorable pour faire des affaires aux États-Unis », conclut l'équipe de chercheurs. Plus de 75 % des exportations canadiennes sont destinées au marché américain.

L'étude constate que dans la majorité des secteurs, la plupart des entreprises ont fait des gains de productivité au cours de la période, quand on les compare aux entreprises américaines.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Colloque annuel du CSMOAF
November 15, 2018
Optisaw
November 28, 2018

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.