Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Nouvelles aires protégées au Nord et des vœux pour le Sud


10 décembre 2020
Par Journal de Québec

Le gouvernement Legault soutient qu’il atteindra la cible de protection de 17% du territoire québécois d’ici la fin de l’année, notamment avec la protection de 30 000 km2 au Nunavik. Plus au sud, les ambitions du Québec sont limitées par l’industrie forestière, mais Québec veut préserver une partie des monts Chic-Chocs.

En entrevue avec notre Bureau parlementaire, le ministre de l’Environnement Benoît Charette fait le point après une semaine tumultueuse où plusieurs groupes environnementaux ainsi que le chanteur Richard Desjardins se sont alarmés de voir Québec privilégier l’industrie forestière au détriment de la création de parcs.

Le ministre Charrette, en plein blitz de négociation —seulement vendredi, il avait quatre rencontres au sujet des aires protégées—, les comprend. «Ce sont des préoccupations légitimes quand on observe l’inaction des gouvernements passés. Mais on avance, et ça va rassurer ceux qui sont inquiets», laisse-t-il tomber.

Advertisement

Lire la suite