Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Nouvelle subvention de recherche – Cartographier les cours d’eau du Québec forestier par un traitement automatisé de données LiDAR


11 juin 2020
Par Centre de recherche en données et intelligence géospatiales (CRDIG)

Éric GuilbertThierry Badard et Sylvain Jutras ont obtenu subvention de 190 500$ du FRQNT, dans le cadre du programme Projets de recherche en équipe.

D’une durée de 3 ans, le projet financé permettra d’exploiter le plein potentiel des nouvelles données LiDAR récemment acquises par le gouvernement du Québec.

Ces données géospatiales de très haute résolution permettent de produire une information précise et complète sur la hauteur de la canopée, la pente du terrain et la présence de chemins et de cours d’eau. Elles commencent à être utilisées pour créer une cartographie des cours d’ eau avec une précision et une exactitude inégalées. Cependant, les méthodes existantes, développées pour traiter des photos aériennes, ne sont plus adaptées à des volumes de données de plusieurs centaines de téraoctets et requièrent de nombreuses interventions manuelles. Dans le cadre de ce projet, les chercheurs proposent une approche innovante pour automatiser le processus et mieux garantir le résultat final.  Plus spécifiquement, cette approche se base sur (1) une modélisation terrain réalisée par une triangulation bâtie sur les points lidar au sol directement rendant le tuilage et l’interpolation non nécessaires et (2) une modélisation des cours d’eau à partir des talwegs pour éviter les prétraitements sur le terrain et les raccordements manuels de cours d’eau.

Advertisment

Pour mettre en œuvre leur approche, l’équipe de recherche s’est fixée les deux objectifs suivants :

  • Concevoir une architecture de données géospatiales massives qui permette de traiter les points lidar, de stocker la triangulation et qui fournisse les outils nécessaires pour analyser le modèle de terrain ;
  • Développer de nouveaux algorithmes de détection des cours d’eau à partir d’une triangulation qui tiennent compte des chemins dans le calcul des écoulements.