Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Nouveaux calculs de la possibilité forestière

Le Forestier en chef, Gérard Szaraz, a annoncé une hausse de 7% de la possibilité forestière. Elles passeront de 30,6 à 32,6 millions de mètres cubes de bois à compter du 1er avril 2015.Les fluctuations ne sont pas importantes dans la région, comparées au reste du Québec. Sept régions forestières bénéficieront d'une hausse des possibilités forestières, dont 39% dans le Bas-Saint-Laurent, alors que cinq connaîtront une baisse, dont -18% dans le secteur de Québec.


20 mai 2014
Par lapresse.ca

15 mai 2014 –  C’est une relative bonne nouvelle pour l’industrie qui n’aura pas à subir une nouvelle baisse à la suite des coupes de 12% (750 000 m3) annoncées en 2013. Ce nouveau calcul sera effectif en avril 2015 et se terminera en 2018.

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jeanne subira pas de nouvelles baisses avec un volume annuel de bois à couper de 7 millions de mètres cubes, résineux et feuillu. Deux Unités d’aménagement forestier vont connaître une augmentation. La « 2251», située au sud de Roberval, subira une augmentation de 21%, soit 73 700 m3 de plus de résineux à couper. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les scieries de Saint-Félicien et La Doré, lesquelles s’approvisionnent en partie de cette forêt. Par contre, ce secteur est composé de beaucoup de feuillus, ce qui rend plus chère son exploitation. La « 2352», dans le secteur des monts Valin, connaîtra une hausse de 8% tandis que celle au sud d’Hébertville, la « 2351», encaissera une baisse de 8%. Le plus important secteur de coupe, la « 2551», au nord de La Doré, conserve 2 millions de mètres cubes de résineux. 

Lire la suite

Advertisment