Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Nos forêts sont durables et certifiées


3 mars 2022
Par Journal de Québec

J’ai lu avec intérêt la chronique de Laure Waridel de samedi traitant de la forêt québécoise. Comme l’immense majorité des 60 000 fiers travailleuses et travailleurs de l’industrie forestière qui ont, par choix, décidé de faire de la forêt leur milieu de travail, de loisir et leur résidence, j’ai été grandement étonné par certaines de ses affirmations.

Les pratiques forestières ont effectivement grandement évolué au cours des 20 dernières années. Résultat de modifications législatives et réglementaires, la foresterie d’aujourd’hui fait appel à des technologies de pointe allant de l’imagerie satellitaire au recours à l’intelligence artificielle. Ces pratiques, peut-être ne le savez-vous pas, sont vérifiées et certifiées par des organisations internationales. Plus de 90% des forêts publiques sous aménagement sont certifiées selon un des systèmes de certification en vigueur et près du quart de cette superficie possède deux certifications (SFI et FSC). Le taux de certification de nos forêts publiques est parmi les plus élevés au monde: le Québec dispose de 10 % des forêts certifiées de la planète.

Des forêts qui ont le temps de pousser

Advertisement

Peut-être ne le savez-vous pas, mais seul 0,8% du territoire est récolté ET remis en production annuellement. Il revient à un haut fonctionnaire nommé par l’Assemblée nationale, le forestier en chef, de déterminer «le volume maximum des récoltes annuelles de bois par essence ou groupe d’essences que l’on peut prélever tout en assurant le renouvellement et l’évolution de la forêt sur la base des objectifs d’aménagement durable des forêts».

Lire la suite