Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
MOT DE monsieur LUC LEBEL

La Semaine du bois et sa contribution au Réseau de création de valeur.


19 mars 2013
Par Opérations Forestiéres

Au Québec, la prospérité de plusieurs régions est directement liée à la performance du réseau de création de valeur forestier. Ce réseau est initié par la demande d’un client qui peut se trouver à l’autre bout de la planète et il possède des ramifications qui s’étendent jusqu’aux décisions d’aménagement aux fins fonds de nos forêts. Entre le client final et la forêt se trouvent une multitude d’entreprises et d’individus devant interagir et collaborer pour mettre en place de nouvelles solutions d’affaires et créer de la richesse. De ces collaborations dépend l’efficacité du réseau. Bien sûr les défis sont importants, car la compétition est globale, la pression sur les coûts est constante, les marchés sont volatils et la mise en valeur d’une ressource naturelle sous gestion publique nécessite maintenant plus que jamais auparavant la recherche de consensus.  

Ces défis agissent comme catalyseurs de changements et d’innovations. Ils nous amènent à chercher et à trouver de nouveaux modèles d’affaires qui font appel à de nouvelles approches collaboratives qui permettront de réaliser des économies de réseaux et ainsi améliorer notre position concurrentielle. Pour y arriver, il est important de créer les occasions de se réunir et d’échanger. La Semaine du bois est une de ces occasions qui permet de regrouper les intervenants du monde forestier, de mettre en valeur nos réalisations technologiques et de promouvoir la valeur de nos produits et services. La Semaine du Bois peut servir à démontrer que malgré les difficultés, la foresterie d’ici demeure porteuse de solutions compétitives et responsables pour les clients et la société. C’est aussi l’occasion pour les entreprises et les entrepreneurs forestiers d’en apprendre davantage sur les nouveaux moyens et outils qui leur permettront d’améliorer leur performance.

Je suis fier d’avoir l’occasion de participer à des initiatives majeures comme PREFORT et FORAC qui ont fait avancer nos connaissances afin de préparer des solutions qui améliorent la productivité du réseau forestier. Le Programme de recherche sur les entrepreneurs forestiers de récolte et de transport (PREFORT) s’est avéré crucial pour établir la contribution des entrepreneurs forestiers dans la chaîne d’approvisionnement. Les propriétaires de machinerie forestière sont de véritables gestionnaires d’entreprise et il importe de leur permettre de prendre une part active à la recherche de solutions. Ce sont d’ailleurs eux qui seront appelés à faire l’acquisition de nombreux équipements mis en valeur au salon d’exposition.

Advertisment

Pour sa part, le consortium de recherche FORAC est un centre d’expertise pour l’avancement de l’industrie des produits forestiers. Il regroupe des compétences dans les domaines du génie forestier, du génie industriel, du génie mécanique et des sciences de l’administration. FORAC étudie, développe et valide des modèles d’affaires, des méthodes et des technologies d’aide à la décision pour la conception et la gestion de réseaux de création de valeur innovants, dans une perspective de développement durable dans le but d’améliorer la compétitivité de l’industrie québécoise des produits forestiers. FORAC contribue aussi à la formation d’étudiants dans le domaine de l’ingénierie des affaires appliquée au contexte de l’industrie des produits forestiers.

La Semaine du Bois réserve une large place aux initiatives qui favorisent le développement d’expertises et la formation de la relève. Ceci est tout à l’honneur des organisateurs de cet évènement. Je souhaite à tous les participants que la Semaine soit pour eux une occasion riche en rencontres et en apprentissages.

Luc Lebel, professeur titulaire à la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval
Directeur du consortium de recherche FORAC