Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Moins de possibilité forestière pour l’industrie sur la Côte-Nord


23 février 2022
Par Le Quotidien

La crise des approvisionnements forestiers qui se dessine dans les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord a franchi une étape de plus, mardi, alors que le Forestier en chef a décrété une baisse de la possibilité forestière de 21 % dans l’unité d’aménagement 9751 qui représente le principal bassin d’approvisionnement du groupe coopératif Boisaco, pendant que l’épidémie de tordeuse continue son œuvre dévastatrice, sans compter la stratégie caribou annoncée par Québec.

Avant même la publication de ces chiffres, le groupe forestier Boisaco, qui exploite six usines avec pas moins de 600 employés au Saguenay et dans plusieurs municipalités de la Haute-Côte-Nord, avait mené une importante campagne de sensibilisation sur les problèmes d’approvisionnement forestier qui menacent son avenir. La nouvelle possibilité forestière, qui entrera en vigueur en 2023 jusqu’en 2028, rendra encore plus difficiles les approvisionnements dans cette région du Québec qui doit en même temps composer avec une très sévère épidémie de tordeuse du bourgeon de l’épinette.

L’unité d’aménagement 9751 est la plus affectée par les calculs du Forestier en chef. Pour la Côte-Nord, la baisse moyenne de toutes les unités est de l’ordre de 12 %. Le Forestier en chef précise dans ses calculs qu’il tient compte de l’ancienne stratégie du caribou forestier, et n’a pas fait les calculs sur la possible création d’une aire protégée dans cette unité d’approvisionnement.

Lire la suite

Advertisement