Opérations Forestières

En vedette Équipement Sciage
Modernisation rentable au débitage secondaire

Matériaux Blanchet installe une TBL3 de Comact.


16 avril 2013
Par operations forestrie

Sujets
Matériaux Blanchet fête cette année ses 50 ans d’existence. « Mise en route extrêmement rapide et machine très performante, explique Denis Robichaud, opérateur de la ligne de sciage TBL3 fournie par Comact. »

Matériaux Blanchet, de Saint-Pamphile à l’est de Montmagny, a poursuivi l’été dernier son plan de modernisation qui vise la récupération optimale de la matière première et le maintien des coûts de production au plus bas. Dans cet optique, la scierie a procédé à l’intégration, sur la ligne de débitage secondaire, d’un système de sciage TBL3 de Comact, avec profileurs cylindriques TKC TurnKnife III de Iggesund Tools.

L’avantage de la TBL3 réside dans le positionnement automatique des pièces. Pendant tout le processus de sciage en courbe, de sciage en « S » ou de sciage droit, chaque pièce est parfaitement contrôlée. Aussi, la TBL3 traite jusqu’à 600 pieds par minute avec seulement 3 pieds d’espacement. Pour le bon fonctionnement de cette nouvelle ligne, Comact a également installé un convoyeur à courroie et un convoyeur à rouleaux inclinés, un pont de chaîne avec optimiseur True-Shape C1-Scan (fréquence de mesure de 60 lectures / seconde) de même que les variateurs de fréquences avec système de régénération sur Bus-DC Commun.

Grâce à ces nouveaux équipements, Matériaux Blanchet a augmenté sa production de 10 % à 15 % tout en améliorant considérablement son facteur de récupération. Selon François Bernard, directeur d’usine chez Matériaux Blanchet: « La TBL3 est un équipement qui nous permettra de conserver une bonne flexibilité, une qualité importante pour s’adapter rapidement aux exigences du marché. »

Advertisment

Pour éviter tout retard de production, les travaux de mise en place ont été réa-lisés pendant les vacances estivales de 2007. « Nous avons réalisé un record de production seulement trois jours après l’ins-tallation et les tests de performance après quatre jours, ce qui constitue un fait exceptionnel pour un projet de cette envergure, rapporte Simon Grondin, directeur de projets chez Comact. »

Cette cadence de travail de même que l’efficacité de l’équipe de Comact a impressionné Lucien St-Amant, chargé de projet chez Matériaux Blanchet. « La planification du projet, l’installation très rapide et la mise en route en un temps presque olympien se sont faits avec un synchronisme et un professionnalisme un peu rare, a-t-il affirmé. LaTBL3 est une machine solide, faite pour durer. C’est une caractéristique très importante chez Matériaux Blanchet. C’est très agréable de travailler avec une équipe aussi compétente. »