Opérations Forestières

Nouvelles de l’industrie Politiques
Miramichi Lumber poursuit le gouvernement du Nouveau-Brunswick

Le scierie a déjà menacé de fermer ses portes définitivement, en raison de ce manque de bois.


30 juillet 2014
Par ici.radio-canada.ca

La compagnie Miramichi Lumber intente une poursuite contre le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Les dirigeants de l’entreprise estiment que Fredericton n’a pas respecté son engagement concernant les quotas de bois provenant des terres de la Couronne. L’entreprise ne pouvait pas couper plus de 49 000 mètres cubes de bois en 2013-2014. Elle rappelle toutefois qu’elle s’était entendue avec la province pour obtenir une allocation permanente de 126 500 mètres cubes, et qu’un quota supplémentaire de 39 500 mètres cubes devait leur être alloué plus tard.

Le président-directeur général de Miramichi Lumber, Daniel Anderson, explique qu’ayant obtenu moins de la moitié de la quantité de bois allouée, elle ne voit pas d’autres solutions que de prendre la voie des tribunaux pour protéger ses droits..

Advertisment

Lire la suite