Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Mayday, mayday, main-d’oeuvre!


17 octobre 2018
Par Association forestière de l'Abitibi-Témiscamingue

Pour son 75e congrès annuel, l’Association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue (AFAT) se lance à la recherche de solutions! Le but? Permettre aux organisations de demeurer productives en situation de pénurie de main-d’oeuvre. Pour l’occasion, des conférenciers de renom sont attendus pour partager leurs expériences et faire part de leurs conseils aux gens de la région, le vendredi 9 novembre prochain, au Centre de congrès de Rouyn-Noranda.

Quelle est la nouvelle réalité du marché du travail? Comment être plus attractif? Quelles méthodes mettre en place pour séduire la main-d’oeuvre? Comment intégrer la main-d’oeuvre immigrante? Et si l’amélioration de la productivité était la clé? Comment une entreprise 4.0 peut-elle être plus performante? Les questions sont nombreuses, les réponses qui viendront à l’occasion du congrès seront assurément précieuses! L’AFAT n’a pas eu besoin de chercher bien loin pour trouver la thématique de la 75e édition de son congrès annuel: la situation de la main-d’oeuvre allait de soi. « Il n’y a pas de doute qu’une main-d’oeuvre productive représente la matière première au coeur du succès d’une organisation. Avec les difficultés de recrutement qui rendent actuellement la vie difficile à plusieurs, la recherche de solutions pour enrayer ou diminuer les problématiques liées à la main-d’oeuvre devient essentielle. Certaines entreprises ont réussi à développer de nouvelles façons de faire qui donnent des résultats surprenants en matière de productivité. C’est ce que nous voulons présenter aux gens de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec. La journée devrait être profitable non seulement au secteur forestier, mais à tous les autres domaines touchés par cette problématique », mentionne Isabelle Boulianne, directrice générale de l’AFAT.

Au programme de la journée :

Advertisment

 Présentation d’une étude essentielle à la compréhension du marché du travail en 2018 par la Banque de développement du Canada;

 Conseils pour gérer les talents, les mener à leur plein potentiel et garder leur intérêt pour votre entreprise, par Bruno Lambert, vice-président chez HumEng International inc.;

 Comment s’assurer que l’intégration de main-d’oeuvre immigrante se fasse de manière efficace?, avec Neal Santamaria, chercheur de l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants;

 Présentation du projet pilote québécois « Venez faire connaissance! » qui a pour but de faire rayonner la Vallée-de-l’Or auprès des chercheurs d’emplois, avec Marie-Andrée Mayrand, coordonnatrice du projet;

 Comment miser sur une approche très humaine pour attirer et retenir sa main-d’oeuvre, avec Sylvain Messier, directeur corporatif, projets et contrôles, chez Eacom Timber Corporation;

 Comment booster vos performances avec vos équipements actuels?, avec Anne-Marie Lévesque, de PMP Solutions;

 Visites industrielles chez Chevrons Rouyn-Noranda et Technosub

75 ans, ça se fête!

Ils sont rares en région les organismes à but non lucratif qui auront réussi à survivre aussi longtemps que l’AFAT. Le congrès 2018 se veut donc très significatif pour l’organisme. «Ce 75e congrès sera une belle façon de clore les activités entourant notre 75e anniversaire de fondation. Soixante-quinze ans, c’est très révélateur du succès de notre belle organisation bien ancrée dans son territoire » ajoute Isabelle Boulianne. Un cocktail dînatoire et un souper souligneront d’ailleurs cet anniversaire.

Le congrès sera présenté en collaboration avec le créneau d’excellence Systèmes de construction en bois d’épinette noire Épinex, Emploi-Québec et le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

L’événement est ouvert aux gens de tous les secteurs d’activité. Pour en savoir plus sur l’horaire de la journée et pour s’y inscrire, il suffit de se rendre sur le site de l’AFAT au www.afat.qc.ca.