Opérations Forestières

En vedette Sciage Scierie
Manutention améliorée


28 avril 2016
Par Sennebogen

Sujets

 « Nous avons fait un bon choix » indique Vincent Caron, vice-président Production pour le Groupe Savoie, situé à St-Quentin, ville forestière du nord du Nouveau-Brunswick.

« J’avais besoin d’une nouvelle machine qui supporterait bien le froid », explique-t-il. Fondé en 1978, le Groupe Savoie est un producteur familial de bois d’œuvre de feuillus et de produits à valeur ajoutée couronné de succès, situé aux limites nord-est des Appalaches. Les hivers ici peuvent être d’un froid mordant, et la région est reconnue pour ses fortes tempêtes provenant de l’Atlantique.

La scierie du Groupe Savoie était déjà équipée d’un équipement de manutention pour le chargement des billes et de certaines grues de chargement à flèche articulée plus anciennes. Mais la croissance de l’entreprise repose sur un engagement à utiliser des technologies modernes pour maximiser la productivité. Ainsi monsieur Caron et son président, Alain Bossé, recherchaient une machine pour rehausser la fiabilité de leur capacité de chargement des billes.

Advertisment

Un chargement efficace augmente la capacité de la scierie
En mars, monsieur Caron a reçu un nouveau SENNEBOGEN 830 M-T, un véhicule spécialisé de manutention de billes de 90 000 lb muni d’un châssis de roulement spécialement conçu pour tirer une remorque.

Messieurs Caron et Bossé ont fait l’essai de plusieurs machines de chargement des billes avant de choisir le SENNEBOGEN. « Nous avons visité une scierie qui utilise le modèle SENNEBOGEN 825; notre technicien en a été très satisfait et nous avons été impressionnés par le temps de réponse du SENNEBOGEN en cas d’enjeux. Nous avons été témoins d’un excellent service de soutien sur ce site et avons obtenu de très bons commentaires d’autres clients de SENNEBOGEN en Nouvelle-Écosse. »

Finalement, indique monsieur Caron, monsieur Bossé et lui-même ont été agréablement surpris par l’économie d’essence, la traction, l’accessibilité du service, la vitesse et la force de la machine. Sa productivité en matière de déplacement du bois du premier dépôt transitoire à la scierie a finalisé la décision. « En effet, l’efficacité de ses cycles de chargement a permis d’augmenter notre capacité à la scierie », affirme monsieur Caron.

Du froid hivernal à la boue printanière
Le modèle 830 M-T est équipé d’un grappin pour 1 ¼ corde. Au premier dépôt transitoire, on utilise parfois la machine pour décharger les camions, mais son rôle principal consiste à charger et à tirer une remorque de 36 pieds à trois essieux. Elle permet de prendre des matériaux des stocks pour remplir la remorque jusqu’à 40 tonnes, puis de terminer le cycle en déchargeant les matériaux en empilement à la scierie.

Avec la livraison de la machine l’hiver dernier, les opérateurs ont affirmé, à monsieur Caron, être impressionnés par la fiabilité de ses démarrages même les jours les plus froids. La nouvelle unité a pu respecter les objectifs de la direction en matière de diminution des temps d’arrêt. Les opérateurs indiquent également qu’ils aiment la stabilité du modèle 830, même lorsque sa cabine hydraulique est entièrement surélevée. Mais le 830 a véritablement fait ses preuves avec l’arrivée des grands froids et du dégel printanier.

« La terre du premier dépôt transitoire est compactée, » explique M. Caron. « Et il ne s’agit pas d’un terrain plat; nous avons des pentes à gravir pour nous rendre à la scierie et en revenir. Lorsque le sol dégèle au printemps, le premier dépôt transitoire peut se transformer en bain de boue de 12 po à 18 po de profondeur – l’an dernier a été très humide et à certains endroits, nous pouvions trouver jusqu’à deux pieds de boue. Mais le M-T a simplement poursuivi son travail. C’est un bon tracteur forestier! »

Une solution fiable
À ce jour, le Groupe Savoie est sûr d’avoir trouvé la fiabilité dont il a besoin pour mener à bien les activités de la scierie. Ce sont les techniciens de la scierie qui entretiennent le 830 M-T, mais, selon M. Caron, « …notre équipe a bénéficié d’un bon soutien pour le service technique. Le revendeur de la marque SENNEBOGEN, Strongco, est venu ici même pour former nos employés. Notre représentant à Strongco, Alan Lindsay, est un excellent représentant. »

Dans ses trois scieries de la région, le Groupe Savoie produit 90 millions de pieds-planche (213 000 m3) de bois de feuillus annuellement. Avec l’ajout du 830 M-T, l’entreprise envisage avec intérêt un succès et une croissance continus grâce à son investissement en matière de fiabilité et de productivité.