Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’UMQ interpelle les sénateurs américains pour régler la crise du bois d’oeuvre


24 août 2017
Par Huffington Post Québec

Alors que la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) mobilise l’attention du Canada et des États-Unis, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) a envoyé une lettre aux 100 sénateurs du Congrès américain, mercredi, pour leur enjoindre de mettre de la pression afin de régler le conflit du bois d’œuvre.

Le vice-président de l’UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson, espère que le dossier puisse se régler rapidement. «Il faut être réaliste, je ne pense pas que ça arrive demain, mais on pourrait y arriver rapidement», a-t-il commenté en entrevue avec La Presse canadienne.

Les municipalités ont choisi de s’adresser aux sénateurs américains parce qu’ils ont «de l’influence dans le dossier», selon ce qu’a constaté l’UMQ après avoir dépêché une délégation à Washington en mai dernier.

Advertisment

Bien qu’ils soient influents, ces sénateurs seraient toutefois mal informés sur les particularités du régime forestier québécois, d’après M. Cusson. «Le système québécois est calqué sur le système de 16 États américains. C’est très différent du système de la Colombie-Britannique», souligne le signataire de la lettre.

Lire la suite