Opérations Forestières

Nouvelles de l’industrie Politiques
Louisiana Pacific perd les 329 500 m3 de l’usine Chambord

L'usine de Chambord de Louisiana-Pacifique Canada perd son approvisionnement de 329 500 m3. Le gouvernement du Québec a annoncé la création d'un bureau de projet à Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui analysera les possibilités d'investissements utilisant les volumes de bois rendus disponibles.


2 mars 2015
Par Guillaume Roy

L’usine de Chambord de Louisiana-Pacifique Canada perd son approvisionnement de 329 500 m3. Le gouvernement du Québec a annoncé la création d’un bureau de projet à Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui analysera les possibilités d’investissements utilisant les volumes de bois rendus disponibles.

« Je m’étais engagé à trouver des solutions pour les volumes de bois disponibles dans le secteur de Chambord. Je suis sensible à la volonté des acteurs régionaux intéressés à réaliser des investissements. J’invite l’ensemble des promoteurs potentiels à déposer leur plan d’affaires lié à l’utilisation de ces volumes de bois au bureau de projet que je crée aujourd’hui. Il sera ainsi possible de consolider, voire de créer des emplois dans la région. C’est une bonne nouvelle non seulement pour la ville de Chambord, mais aussi pour l’ensemble de l’industrie forestière régionale », a déclaré le premier ministre, Philippe Couillard.

« C’est grâce à l’apport significatif de nos secteurs d’activités dynamiques, tels que celui de la transformation du bois, que nous pouvons assurer la croissance de notre économie. Notre gouvernement est donc fier d’annoncer cette initiative qui permettra à l’industrie forestière québécoise d’aller encore plus loin et de prospérer davantage », a déclaré le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

Advertisment

« Le bois de la forêt publique doit contribuer à l’enrichissement de tous les Québécois. La gestion de notre forêt doit permettre à toutes les entreprises, aux travailleurs et aux communautés d’en bénéficier. Cette annonce démontre, une fois de plus, que notre gouvernement a à cœur de soutenir la vitalité de notre industrie ainsi que nos communautés forestières », a conclu le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard.

Rappelons que l’usine de Louisiana-Pacifique Canada ltée de Chambord, la principale usine du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui utilise du bois de qualité pâte, a cessé ses activités en novembre 2008. C’est la seule des 13 usines détenues par l’entreprise en Amérique du Nord qui n’est pas en activité actuellement. Louisiana-Pacifique a soumis un plan de relance au gouvernement du Québec qui semble prometteur, mais qui ne permet pas de transformer à court terme les volumes de bois qu’elle détient en vertu de sa garantie d’approvisionnement.