Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bio-produits Biomasse
L’innovation canadienne produit des isolants plus écologiques


12 février 2020
Par Ressources naturelles Canada

Sujets

Il sera essentiel de trouver de nouvelles façons de fabriquer des produits courants pour réduire notre empreinte écologique et respecter nos engagements en matière de changements climatiques. Dans cette optique, le gouvernement du Canada s’allie à de petites entreprises pour réduire la pollution et contribuer à créer un environnement plus vert et plus viable pour tous.

Paul Lefebvre, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan, a annoncé aujourd’hui l’octroi de 300 000 $ pour la première phase du Défi sur le plastique – Mise au point d’une mousse isolante biocomposée, qui vise à fabriquer des isolants plus écologiques à partir de résidus forestiers.

La somme sera répartie entre deux entreprises qui proposent des produits biocomposés (principalement dérivés de résidus forestiers nationaux), entièrement recyclables, dont le prix et la performance se comparent à ceux d’isolants traditionnels, mais dont la production génère moins d’émissions, nommément :

  • Mecanum Inc., de Sherbrooke (Québec), qui met au point un panneau isolant thermo-acoustique contenant au moins 60 % de lignine kraft, un composant de la pâte de bois qui sert à la production d’énergie;
  • Western Maple Bio Resources Inc., de London (Ontario), qui utilise de la sciure de pin et des résidus forestiers pour concevoir une mousse biocomposée contenant plus de 70 % de matières biologiques.

Parrainé par Ressources naturelles Canada, ce défi fait partie du Défi des plastiques domestiques du programme fédéral Solutions innovatrices Canada (SIC). S’ils accèdent à la deuxième phase du défi, les bénéficiaires pourraient recevoir jusqu’à 1 million de dollars pour concevoir un prototype fonctionnel de leur innovation.

SIC est un programme de 100 millions de dollars destiné à aider les entrepreneurs et les petites entreprises à trouver des solutions novatrices viables à des défis environnementaux complexes. Le gouvernement du Canada pourrait ensuite être le premier client de ces petites entreprises, ce qui les aiderait à commercialiser leur innovation, à prendre de l’expansion et à créer de bons emplois pour les Canadiens.

Citations

« Notre gouvernement est fier d’investir dans des technologies révolutionnaires, comme celles que mettent au point Mecanum Inc. et Western Maple Bio Resources Inc. dans le cadre du défi sur la mousse isolante biocomposée. En utilisant des résidus forestiers, ces entreprises innovatrices créent des produits isolants à base de mousse biocomposée qui sont plus écologiques et moins inflammables que d’autres isolants sur le marché. »

L’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« Notre gouvernement se sert de son pouvoir d’achat considérable pour aider de petites entreprises canadiennes, comme Mecanum Inc. et Western Maple Bio Resources Inc., à devenir plus concurrentielles. En allant chercher les meilleures idées des innovateurs canadiens, nous obtenons des produits de qualité qui règlent certains de nos problèmes les plus urgents et nous soutenons du même coup la croissance des entreprises d’ici et la création de bons emplois. »

L’honorable Navdeep Bains
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Au cours des deux prochaines années, le développement de l’isolant thermo-acoustique durable optimisé de Mecanum pourra progresser plus rapidement grâce à la subvention de la première phase du défi sur la mousse isolante biocomposée. Ce matériau sera le premier à associer microstructure et propriétés thermo-acoustiques. »

Kevin Verdière
Directeur, Recherche-développement, Mecanum Inc.

« Western Maple Bio Resources Inc. est fière d’être l’un des gagnants de la première phase du défi sur la mousse isolante biocomposée. Notre projet de développement de mousses à vaporiser bio-huile-acrylates-amines à base de résidus forestiers ou agricoles vise à produire des matériaux isolants biocomposés peu coûteux, parfaitement capables de remplacer les mousses de polyuréthane du commerce. »

Sean Yuan, Ph. D.
Chef de la technologie, Western Maple Bio Resources Inc.