Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’hydroélectricité pour réduire les GES


12 mai 2022
Par Informe Affaires

La Scierie Girard de Shipshaw a fait office de pionnier dans l’industrie en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) il y a près de trois ans, avec la conversion à l’électricité de ses séchoirs à bois. Une première qui a, depuis, fait des petits à travers la province.

L’entreprise croit que l’utilisation de l’hydroélectricité est une avenue intéressante pour la réduction des émissions de GES dans l’industrie forestière québécoise. « Je pense que l’industrie va progressivement délaisser le gaz. […] Il y a une dizaine d’autres séchoirs à l’électricité qui se sont construits à travers le Québec depuis trois ans et il y a encore plusieurs projets dans les cartons », affirme Benoît Girard, président de la scierie.

Les séchoirs à bois sont généralement alimentés au propane ou à la biomasse, mais l’électricité représente maintenant une option intéressante au Québec, puisqu’elle est beaucoup moins polluante que le gaz.

Advertisement

Lire la suite